Parmi les projets Wild Bunch évoqués par Screen Daily, figure un film à sketches très appétissant intitulé Shining Sex qui comprendra cinq segments, soit cinq visions poétiques de l’extase sexuelle. Aux commandes, six cinéastes et pas des moindres: Lucile Hadzihalilovic (dont on attend le long métrage Earwig), Sono Sion, Hélène Cattet et Bruno Forzani (Amer), Bertrand Mandico (qu’on ne présente plus) et Kleber Mendonça Filho à qui l’on doit Les bruits de Recife et Aquarius. Parmi les histoires abordées, poursuit Screen Daily, se trouvent celles d’un jeune homme qui tombe amoureux d’une sirène et d’amants qui s’abandonnent au plaisir sensuel dans une salle de danse au Brésil. L’omnibus est un genre décidément très en vogue puisque l’on verra à Cannes The Year of the Everlasting Storm dans lequel Apichatpong Weerasethakul, Jafar Panahi et David Lowery, entre autres, partageront leur vision du monde autour d’un même sujet. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici