C’est l’heure de notre guide chaos amoureusement concocté par la rédaction. Entre notre coup de foudre et notre tableau-guerre-des-étoiles, de quoi vous armer de belle et bonne culture pour affronter le chaos du monde. A la une, Nouvel ordre de Michel Franco, visible en ligne au Festival Cinélatino.

FILM DE LA SEMAINE NOUVEL ORDRE de Michel Franco ★★★★
Enfoncé dans un naturalisme brutal, choc, sans limite, le nouveau film de Michel Franco traite de l’idée de la révolution comme source de malheurs et de destructions. Une épée de Damoclès qui planerait sur le Mexique, les sociétés d’Amérique latine, et, par oblitération, toutes les nations du monde. Nous commençons par suivre le destin d’une famille riche qui se fait assaillir par des manifestants venus du monde d’en bas (un peu comme dans Parasite de Bong Joon Ho), mais le récit tourne rapidement au mondo, froid, délaissant ses personnages – pour ne pas qu’on s’y attache – et virant carrément au chaos, pour nous procurer une vision sans filtre de ce que la dictature, la loi martiale ou un coup d’État a de plus atroce à offrir. Ce qui fait froid dans le dos est l’idée qu’il s’agit là fenêtre ouverte sur une possibilité d’existence. Ça pourrait arriver à n’importe qui. N’importe où. Franco assume par ailleurs le pivot narratif jusqu’au bout, sans nous ennuyer avec des considérations politiques superflues. Et pour écrire ses personnages, on pourrait croire qu’il s’est inspiré d’une rubrique de faits divers (proposés sans affect dans le texte). En termes des mise en scène, il aurait également opté pour une option «Dark Web lookalike». Ce qui n’a pas empêché quelques fulgurances esthétiques de jaillir, dont une en particulier qui nous a ébloui. S.R. (disponible jusqu’au 5 avril sur le site du Festival Cinélatino)

PAS D’ACCORD 🥊 
Échouant à une marche du Lion d’or lors de la dernière Mostra de Venise (cheh!), Nouvel Ordre de Michel Franco poursuit la grande œuvre immonde d’un auteur dont l’esbroufe semble contaminer les plus grands festivals de cinéma du monde – depuis Despues de Lucia à Un Certain Regard en 2012, il est à chaque fois reparti primé. La cinquième vague du Francoronavirus est hélas encore plus terrible que les précédentes. Nouvel Ordre fantasme une nouvelle révolution mexicaine, condensée dans un film de 1h20 (c’est bien sa qualité principale), à travers le prisme d’une famille bourgeoise de Mexico, unie le temps d’un mariage, puis brisée par l’irruption d’intrus révolutionnaires, saccagée, écartelée. Si j’ai pensé un instant que Franco s’apprêtait à filmer la lutte des classes mexicaines, le chaos et le renversement des valeurs, je m’étais bien mis le doigt dans l’œil. Nouvel Ordre vire au bout d’une demi-heure au torture porn auteuriste, qui a en plus le mauvais goût d’être filmé comme une morgue (ceci dit, on était habitué avec le réalisateur). Ces Chronic très elliptiques d’une révolution se réduisent à une succession d’humiliations, de viols et de meurtres. Gratiné. Finalement, Nouvel Ordre n’est que le délire masochiste et inconséquent d’un petit malin qui fait mumuse avec un sujet trop grand pour lui. Ce n’est même pas un bon film d’horreur. Il paraît très clair que Michel Franco voulait réaliser son Salo, mais accouche, sans surprise, d’un vrai film de salaud. M.B.


TABL★AU D★S ★TOIL★S

☆ Les sous-doués / ★ Oublie-moi / ★★ Ça passe ou ça casse / ★★★ Ouvre les yeux / ★★★★ La ruée vers l’or / Citizen Kane
Télécharger le tableau

MB GC GD RLV JM SR GR
The Addiction (Blu-ray) ★★★ ★★ ★★★★   ★★★★
Âmes perdues (Blu-ray)   ★★★ ★★★  
Bliss (SVOD) ★★ ★★★ ★★★   ★★ ★★  
Cabal (DVD) ★★★★ ★★★ ★★★ ★★ ★★★★ ★★★  
Call me by your name (SVOD) ★★   ★★★★ ★★★★ ★★★★
Flesh gordon (Blu-ray)     ★★ ★★★    
It’s a sin (série TV)     ★★★ ★★★★ ★★★  
Kuso (Blu-ray) ★★★★ ★★★   ★★      
Mandy (SVOD) ★★ ★★  ★★ ★★ ★★ ★★★ ★★
Meurtres sous contrôle (Blu-ray)   ★★★★ ★★★ ★★★ ★★★ ★★★★
Le miel du diable (Blu-ray)     ★★★ ★★ ★★★ ★★★★  
Nouvel ordre (festival online) ★★★★ ★★★★ ★★★★   ★★★★  
Saint-Narcisse (festival online) ★★ ★★★ ★★★ ★★★ ★★★
The Bay (SVOD) ★★★ ★★★ ★★★ ★★★    
The Devil’s rejects (Blu-ray) ★★★★ ★★★★ ★★★★ ★★★ ★★    
The Nightingale (SVOD) ★★★★   ★★★★ ★★ ★★★    
La traque (Blu-ray)   ★★★ ★★★ ★★★★ ★★★★   ★★★★
Les yeux de Satan (Blu-ray)       ★★    
What keeps you alive (SVOD) ★★★★ ★★★ ★★ ★★★★ ★★★★ ★★  
Zack Snyder’s Justice League (SVOD) ★★          

MB: Morgan Bizet / GC: Guillaume Cammarata / GD: Gérard Delorme / RLV: Romain Le Vern / JM: Jérémie Marchetti / SR: Sina Regnault / GR: Gautier Roos

TOP 4 CHAOS

1. Âmes perdues (Blu-ray / ESC éditions) ★★★★/4
Gassman et Deneuve dans une plongée gothique dans l’antre de la folie à Venise. Ne vous retournez jamais.

2. The Addiction (Blu-ray / Carlotta) ★★★★/3,8*
Les vampires ont la classe chez Abel Ferrara.

3. La traque (Blu-ray / Le Chat qui fume) ★★★★/3,6
Mimsy Farmer traquée par Lonsdale, Bideau, Marielle, Robin, Constantin, Léotard… Vous pouvez enfin jeter vos enregistrements VHS.

4. ex æquo Meurtres sous contrôle (Blu-ray / Rimini éditions) ★★★/3,4*
Faites le test: vous ne serez pas le même avant et après avoir vu ce thriller illuminé.

4. ex æquo The Devil’s Rejects (Blu-ray / Studio Canal) ★★★/3,4*
Dépassant le pastiche et l’hommage, Rob Zombie compile le meilleur de l’horreur moderne, et y apporte une nouvelle vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici