Notre lecteur Pierre-Jean Delvolve donne ses cinq films Chaos préférés au monde. Pour envoyer vos textes: redaction@chaosreign.fr

Twin Peaks, The Return de David Lynch (2017)
«Laura is the one»
Rien Ă  ajouter.

L’Au-Delà de Lucio Fulci (1981)
Jamais des corps ne se sont aussi bien décomposées dans un écran. Et en même temps mes yeux se décomposaient devant tant de beautés. La violence la plus belle, abstraite et lyrique qui soit, et le film le plus terrorisant de tous les temps avec Inland Empire du maître Lynch déjà cité au-dessus.

Turkish Delight de Paul Verhoeven (1973)
Rien de plus chaos que le sentiment amoureux par le hollandais violent. Empli de merde, de vomi, de larmes – ce sentiment est touché plus profondément que jamais (sauf dans Love Exposure de Sono Sion). Avec les cris de Monique van de Ven, les plus déchirants qui soient, résonnant aussi forts que ceux de Sheryl Lee.

Happy Feet 2 de George Miller et David Peers (2011)
Miller est le cinéaste le plus chaos et le plus mésestimé qui soit, même si son dernier opus change un tant soit peu la donne. Du coup il aurait été trop facile de choisir Mad Max : Fury Road, même si c’est l’un des plus beaux films du monde, et celui-là contient en germe déjà tout ce qui fait sa puissance. Découpage dément, chorégraphie à tomber par terre, folie furieuse et colorée visuellement, et terrassante émotion au milieu du pire kitsch. Je vous le promets, il faut réévaluer Happy Feet 2.

Combustion Spontanée de Tobe Hooper (1989)
L’autre chef-d’œuvre du plus grand maître de la terreur avec le plus fameux des Massacres. Connu par personne et pourtant comportant en lui l’un des plus beaux monstres de l’histoire du cinéma incarné par un Brad Dourif possédé. Un film qui ne respecte rien, qui démonte et brûle tout. Tobe Hooper va nous manquer. C’était à lui de faire le grand film d’horreur de l’ère Trump, et pas aux tâcherons en activité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here