Notre lecteur Kevin Galop donne ses cinq films Chaos préférés au monde. Envoyez vos textes: redaction@chaosreign.fr

Tetsuo de Shynia Tsukamoto (1988)
Du métal, des hurlements, de la chair meurtrie et un violent uppercut dans la face d’un spectateur perdu se demandant ce à quoi il vient d’assister. Peut-être à la naissance du Chaos?

El Topo d’Alejandro Jodorowsky (1970)
Quoi de plus chaos que le premier Midnight Movie? Western psychédélique suivant le parcours quasi christique d’un pistolero en quête de lui-même, El Topo est la solution à l’égarement spirituel de notre société moderne. Une épopée sanglante et ésotérique à voir et à revoir, pour élever sa conscience.

Lost Highway de David Lynch (1997)
David Lynch a tout compris à la mécanique du rêve. Lost Highway est un immense cauchemar et il est impossible d’en ressortir indemne.

Sombre de Philippe Grandrieux (1999)
L’image est tremblante, parfois floue, souvent noire comme l’esprit malade de Jean, serial killer dont on suit les mésaventures sur les routes d’une France méconnaissable. Une plongée dans les ténèbres dans une mise en scène des plus étouffantes.

Green Snake de Tsui Hark (1993)
Deux serpents descendent sur Terre, prennent forme humaine et se mêlent aux humains. Un moine souhaitant maintenir l’équilibre naturel du monde tente de leur barrer la route. Discret dans la filmographie de Tsui Hark, Green Snake n’a pourtant rien à se reprocher. Un film unique d’une beauté incendiaire.

Bonus: Nymphomaniac de Lars Von Trier
Version director’s cut ou rien.
5 heures de chaos condensées en un magnifique portrait de femme à l’ambiance sadienne. Un film libre qui brise toutes les barrières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here