[VOX POPULI] Le top 5 chaos de Florent Hadjinazarian

0
301

Notre lecteur Florent Hadjinazarian donne ses 5 films Chaos préférés au monde. Vous aussi, envoyez vos textes, tops, critiques… à redaction@chaosreign.fr

J’irai comme un cheval fou (Fernando Arrabal, 1973)
Fable symbolique sur les perversions de notre civilisation face aux croyances érémitique, oublions pas que Fernando est à l’initiative du mouvement Panique, et qu’en 1997 il trolla magistralement Edouard Baer et Arien Wizzman sur Canal, en les giflant.

Why you don’t play in hell (Sono Sion, 2013)
En vrai, la filmographie de Sono Sion est étiquetée “chaos”, mais il a ce truc jubilatoire, sur la question des limites dans le cinéma, sur le snuff toussa toussa, mais on attends toujours la vraie version de ce film le sang !

Baxter (Jérôme Boivin, 1989)
Si Philippe Nahon se réincarne en chien, ce sera en Baxter.

Hérédité (Ari Aster, 2018)
Quasi un an avant la sortie d’Hérédité, Colin Stetson (dont je suis fan) a annoncé qu’il avait composé la B.O de « quelque chose » qui l’avait perturbé.
Je me suis préparé mentalement pendant 7 mois avant que le film ne sorte.
Comblé par la peur, la joie et les larmes.

De bruit et de fureur (Jean Claude Brisseau, 1988)
Je suis tellement triste quand je repasse sous l’échangeur à Bagnolet, pour zonner, cherchant la trappe que les enfants empruntent dans le film, pour me rendre compte qu’elle n’est plus la… Repose dans le Chaos, Jean Claude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici