Nos lecteurs nous ont fait parvenir leurs avis (controversés) sur Midsommar de Ari Aster. Pour envoyer vos textes, un mail: redaction@chaosreign.fr

«J’ai vu ce film sans avoir lu de critiques au préalable, pour me faire mon avis vierge. Ari Aster démontre encore qu’il sait faire jaillir le traumatisme de la Beauté, avec une maestria effroyable (encore un classique immédiat) rien que sur le plan séquence d’ouverture. Ensuite le film se change en petite chenille, qui petit à petit mange les feuille, le bourgeon et enfin le fruit. Une trame et mis en scène extrêmement Bergmanienne, où fleurent poésie et ravissement, sans oublier la mort, personnage hautement Bergmanien ici, qui se laisse déguster dans le choc et l’effroi chaotique d’un pictural à faire frémir.» GUY LAGUIGNE

«Midsommar donne à voir les névroses d’une jeune femme à travers une formidable première partie pleine d’incertitudes rappelant Bug de Friedkin, la deuxième à coup d’idées visuelles brillantes où le théâtre bucolique ne laisse pratiquement aucune place sonore à la nature.
En résulte une étrange impression d’enfermement dans un cadre suédois pourtant large et bienveillant.
Ari Aster redonne foi en un cinéma qui n’a pas peur de la durée, du contre temps et de l’intelligence du spectateur.» ILYÈS JEDDI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici