ANTOINE DESROSIERES 

«Je donne ma palme du chaos 2020 au film de Guillaume Brac, À l’abordage, qui n’est pas encore sorti je crois.

En ligne, j’ai adoré un film diffusé sur TV Lyon: Papy fait du cinéma! d’Hélène Gaudu. Mettre en scène les visions hallucinatoires de son grand-père de 90 ans est l’occasion tout à la fois de retourner comme une crêpe les impensés coloniaux et de raviver l’amour transgénérationnel qui l’unit à son aïeul. Drôle, baroque et émouvant. Hélène Gaudu, une cinéaste est née (même si le grand-père dira que c’est lui qui a tout fait, ce qui n’est pas faux). A voir en ligne gratuitement pour deux semaines en cliquant ici» A.D.

Antoine Desrosières est cinéaste. On lui doit À la belle étoile, Banqueroute, Haramiste et, dernièrement, À genoux les gars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici