“Sauvage” (Camille Vidal-Naquet, 2018) m’a inspiré un poème

Tu es beau
Et tu es seul
Tu es beau
Et tu es seul

Contracte tes muscles
Serre les dents
Sois dur
DUR

Gay for pay
Pay for love
Body to body
Job to job

Il doit bien y avoir un peu de la chaleur quelque part
Dans les bras d’un mec, d’un vieux ou d’une femme
Dans la brûlure de tes poumons qui se dissolvent
Dans la lame du couteau que tu laisses te tuer

Tu es quelqu’un de bien, juste assez con
Pour vouloir qu’on l’aime
Il n’y a pas d’amour
Seulement des preuves d’amour

Fais le entrer
Fais le sortir
Fais le entrer
Fais le sortir

Les coups de poings dans la gueule
C’est parfois les seules preuves d’amour qu’on nous accorde
He hit me, and it felt like a kiss
Comme chantaient les Crystals

Toi le crystal tu connais mieux lorsqu’il se consume dans ta pipe
Et les pipes tu les enchaînes, pour te payer un peu plus de dope
Avoir un peu moins froid

Pourtant même lorsque tu craches du sang, tu rayonnes
Tu es beau parce que tu es seul
Tu es beau parce que tu préfères vendre ton cul plutôt que ton âme

Love is distraction
Love is destruction

Nothing is free

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here