“Saloum” de Jean Luc Herbulot, un thriller fantastique africain très prometteur, présenté à L’Etrange Festival

0
258

Le réalisateur Franco-Congolais Jean-Luc Herbulot s’est fait remarquer avec Dealer (2014), coup d’essai sous influence de la trilogie Pusher de Nicolas Winding Refn dans lequel on passait 24 heures en compagnie d’un petit trafiquant de drogue. Saloum, son nouveau long métrage, prend les atours d’un thriller surnaturel.

L’action se déroule en 2003. Fuyant un coup d’État en Guinée-Bissau, trois mercenaires des Hyènes de Bangui doivent cacher leur magot et protéger un baron de la drogue. Ils sont contraints de se réfugier dans la région mystique du Saloum, au Sénégal.

Présenté à L’Etrange Festival 2021, Saloum fait également sa première (mondiale, sur ce coup) au Toronto International Film Festival (TIFF) dans le cadre de Midnight Madness, aux côtés de deux autres films français bien chaos: Titane de Julia Ducournau et After Blue de Bertrand Mandico. Prometteur, donc. Herbulot est un cinéaste à suivre: il a déjà réalisé un autre film, le thriller d’action américano-sénégalais Zéro, tourné au cœur de la ville de Dakar, en post-production fin 2021, et il réalisera début 2022 son film suivant: Interstate, avec Asia Argento, JoeyStarr et Riccardo Scarmaccio.

> Saloum de Jean-Luc Herbulot est projeté samedi 18 septembre à 18h45 à L’étrange Festival

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici