Qui veut des nouvelles du réalisateur Markus Schleinzer (“Michael”)?

On n’avait plus de nouvelles de Markus Schleinzer depuis son dérangeant coup d’essai Michael (2011). Alors qu’on en prenait, on réalise soudain qu’il a réalisé un second long baptisé Angelo et qu’il a circulé dans bon nombre de festivals internationaux sauf la France. Histoire: au début du XVIIIe siècle, une comtesse européenne choisit un esclave africain pour être baptisé et éduqué. Arrivé à l’âge adulte, Angelo acquiert de l’importance et devient la mascotte de la cour viennoise jusqu’à ce qu’il décide d’épouser en secret une femme blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici