Mon visage quand je dois regarder "Rattelsnake", "Eli" et "Wounds" pour la rédaction.

Qui dit Halloween, dit film d’horreur sur la plate-forme prĂ©fĂ©rĂ©e des jeunes. Les trois nouveautĂ©s (Rattelsnake, Eli et Wounds) vont-elles vous coller les frissons? RĂ©ponse de Guigui.

Wounds de Babak Anvari
PassĂ© relativement inaperçu au dernier Festival de Cannes Ă  la Quinzaine des rĂ©alisateurs, ce petit film d’horreur dĂ©barque directement sur netflix. Nous suivons un barman trentenaire (Armie Hammer), alcoolique, loser, frustrĂ© car sa copine (Dakota Johnson) est plus froide et dĂ©monstrative qu’un hareng. Tout est chaos lorsqu’il rĂ©cupère un smartphone laissĂ© par un groupe d’adolescents dans son Ă©tablissement. Etrange sensation que la vision de ce Wounds. Difficile de savoir quoi penser d’un film donnant Ă  suivre un personnage qui ne sait pas oĂą il en est, et Ă  qui il arrive des choses qu’il n’arrive pas Ă  comprendre. Film d’horreur sur fond de darknet et snuff movie? Film de possession diabolique? Drame sur les ravages de l’alcool? On ne tranchera pas, on se contentera de vous conseiller de vous faire vous-mĂŞme votre avis devant ce Wounds qui mĂ©rite le coup d’œil mĂŞme si on aurait aimĂ© un film moins pĂ©dant dans ses rĂ©fĂ©rences, et plus gĂ©nĂ©reux dans les reprĂ©sentations horrifiques qui apparaissent en flash rapide façon Event horizon sous Red Bull.

Rattelsnake de Zak Hildtich
Katrina et sa fille Clara font un trajet de plusieurs milliers de kilomètres en voiture car maman n’aime pas l’avion. Quand soudain, la petite est mordue par un vilain serpent pendant une pause involontaire dans le dĂ©sert du Texas (idiote!). Ă€ l’hĂ´pital, un homme mystĂ©rieux demande Ă  la maman de tuer quelqu’un au hasard avant la fin de la journĂ©e sinon la petite succombera. Ă€ première vue nous voilĂ  devant un plein de mystères mystĂ©rieux. HĂ©las, il vous faudra seulement dix minutes pour que l’envie irrĂ©pressible d’arrĂŞter le film et de retourner Ă  votre plaisir rĂ©gressif d’Ă©couter vos compilations annĂ©es 80 sur YouTube n’arrive. En effet, entre l’interprĂ©tation hasardeuse des acteurs, la mise en scène façon exclusivitĂ© RTL9 et des scènes d’action aussi dynamiques que chez Derrick, difficile de trouver quelque chose Ă  sauver dans ce film phtisique, interminable alors qu’il affiche seulement 1H25 au compteur!

Eli de Ciran Foy
On attendait avec curiositĂ© cet Eli et son histoire de petit garçon du mĂŞme nom atteint d’une maladie Ă©trange que les bons parents cathos dĂ©cident de soigner en l’amenant dans un institut. LĂ  oĂą, tadam, des Ă©vènements Ă©tranges se manifestent. On rĂŞvait d’une fusion entre le cinĂ©ma fantastique espagnol avec une horreur plus «organique» Ă  la Cronenberg. Entre l’enfant au mal mystĂ©rieux et l’hĂ´pital façon manoir perdu tenu par des femmes Ă©tranges, tout Ă©tait rĂ©uni pour donner espoir d’un joli conte horrifique, quelque chose comme un croisement entre Les Autres et Evolution. Malheureusement pour nous, nous ne sommes pas chez Alejandro Amenabar ni Lucile Hadzihalilovic mais chez Ciran Foy, gros tâcheron qui ne sait plus rĂ©aliser correctement un film depuis Citadel. Mise en scène molle reprise sur son dernier navet Sinister 2, et interprĂ©tation Ă  niveau variable d’une scène Ă  l’autre, le film avance tĂŞte baissĂ© vers son twist faussement malin que les plus observateurs d’entre vous devineront sans peine tant la profusion de motif christique donne l’impression de regarder la messe des jeunes sur France 2. Et, Eli de se rĂ©vĂ©ler dans sa dernière ligne droite, gĂ©nĂ©reux en scènes horrifiques involontairement comiques, comme la version Netflix de l’abominable film d’horreur Brightburn qui, souvenons-nous ensemble, avait dĂ©jĂ  polluĂ© vos cerveaux par sa bĂŞtise insurmontable.

P.S. Comme nous ne voulons pas laisser nos chers lecteurs devant ces trois Ă©trons-nanars, la rĂ©daction dresse pour vous, une liste d’autres films et sĂ©ries horrifiques disponibles sur Netflix qui, Ă  coup sĂ»r, vous permettront de passer une soirĂ©e bien chaos. Soit, conseil de Guigui: Hostel, Annihilation, The witch, The Haunting, Errementari, The thing, Marianne, Blair Witch, Jessie et Sleepy hollow. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici