Chaque semaine, retrouvez notre rubrique On ne peut plus rien dire 🦊.

GUERRE DES ÉTOILES
☆ Pas chaos Pas très chaos ★★ Un peu chaos ★★★ Assez chaos ★★★★ Très chaos Palme
👉Tableau à télécharger

Valérie Guillaume Cammarata Romain Le Vern Jérémie Marchetti Théo Michel Alexis Roux Gautier Roos
Spike Lee président de Cannes 2020 ★★★ ★★ ★★ ★★★★ ★★★ ★★★
Arielle Dombasle dans le jury de Gérardmer ★★★★ ★★★★
Denis et Despentes VS soirée Révélations César ★★
Les chansons du groupe Videoclub ★★★ ★★★ ★★
Fred des Anges de la télé-réalité ★★ ★★ ★★★★
La rétrospective Paul Schrader au FDI ★★★★ ★★ ★★★★
Le spot de Anne Hidalgo pour les Municipales à Paris ★★ ★★ ★★★
Morgan Freeman dans le prochain Peter Greenaway ★★★ ★★★★ ★★★ ★★★★ ★★★
Halloween 1, la nuit des masques (1978) ★★★★
Halloween 2 (1981) ★★★★ ★★★ ★★★★ ★★★ ★★★ ★★★
Halloween 3: le sang du sorcier (1982) ★★★★ ★★★★ ★★★★ ★★★★ ★★★ ★★★★

ON NE PEUT PLUS RIEN DIRE
Vingt-quatre heures après des nominations aux Oscars critiquées pour leur manque de diversité, le Festival de Cannes a fait une annonce fracassante ce mardi: le réalisateur américain Spike Lee sera le président du jury en 2020 (précisément du 12 au 23 mai).

Si le plus grand festival de cinéma au monde a déjà accueilli, au sein de son jury, des artistes noirs-américains comme la réalisatrice Ava DuVernay en 2018 et l’acteur Will Smith en 2017, c’est une première concernant son président. «Le regard de Spike Lee est plus que jamais précieux», ont affirmé en chœur Pierre Lescure, le président du festival, et Thierry Frémaux, le délégué général, dans un communiqué. «Cannes est une terre d’accueil naturelle et une caisse de résonance mondiale pour ceux qui (r)éveillent les esprits et questionnent chacun dans ses postures et ses convictions. La personnalité flamboyante de Spike Lee promet beaucoup», ont-ils poursuivi, à propos du réalisateur militant qui a ouvert la voie à de nombreux cinéastes afro-américains. Histoire de ne pas laisser ce beau coup au Festival de Cannes, les organisateurs de la Mostra de Venise ont annoncé deux jours après que la star australienne Cate Blanchett présiderait le jury de la prochaine édition du festival international du film dont la 77e édition qui se tiendra du 2 au 12 septembre… après avoir présidé celui de Cannes en 2018. Et si a l’amore du cinéma! Comment dites-vous troll en italien?

En revanche, une chose est sure: goujat en français, ça reste bien goujat. Après avoir beuglé HEY HO SILENCE à la Cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2019, c’est à nouveau Claire Denis VS la grande famille du cinéma! Ce lundi, la traditionnelle soirée des Révélations des César se tenait, réunissant 36 nouveaux visages du cinéma français et possibles prétendants au César du meilleur espoir – la liste des finalistes sélectionnés par les 4 700 professionnels votants sera dévoilée le 29 janvier. Or, à l’occasion de cette soirée, les actrices et acteurs sont, d’ordinaire, libres de s’y rendre avec le parrain ou la marraine de leur choix. Jean Christophe Folly, l’homme invisible de L’angle mort de Pierre Trividic et Patrick-Mario Bernard avait choisi l’écrivaine Virginie Despentes et Amadou Mbow, révélé dans Atlantique de Mati Diop, notre mère Denis. Seulement, les deux stars du chaos avaient manifestement été zappées par les membres de l’Académie des César… qui se sont rattrapés aux branches comme ils pouvaient.

Beware, la Société des réalisateurs de films (SRF) veille au grain et s’est fendue d’un communiqué casseur-d’ambiance comme on les aime, avec les propos de Mati Diop“C’est en appelant Claire Denis à propos d’un autre sujet que j’ai appris qu’elle n’avait jamais été contactée pour être marraine de qui que ce soit… Pouvez-vous donc m’expliquer pourquoi nous avoir dit qu’elle était indisponible?”. D’après la SRF, sous diverses pressions, l’Académie a finalement accepté ces parrainages samedi en fin de journée – une décision intervenue trop tardivement pour que Virginie Despentes se rende disponible pour la soirée. Mais Claire, elle, était là, et elle doesn’t care.

Sinon, Valérie est devenue fan de Fred des Anges de la télé-réalité. Manque plus qu’elle débarque à la prochaine cérémonie des César pour que ce grand rendez-vous soporifique de la grande famille du cinéma français devienne chaos.

Sinon, à l’occasion de notre chronique sur Halloween II et III, tous les membres de la rédaction Chaos ont réalisé qu’ils aimaient à l’unanimité le très peu aimé Halloween 3 : Le Sang du sorcier (Halloween 3: Season of the Witch) de Tommy Lee Wallace, réalisé en 1982. A l’époque, le réalisateur avait, scandale, évincé promptement le croquemitaine au masque d’albâtre. Et donc signé un Halloween dans lequel Michael Myers n’apparait pas. Pour autant, chacun garde le souvenir d’une formidable anomalie chaos, à exhumer donc.

PS. Vous savez, le Chaos est une grande famille. La rédaction a fêté la nouvelle année avec Pascal Laugier et Fabrice du Welz. Ce premier prépare une adaptation des Dix Petits Nègres en série et le second sort son Adoration le 22 janvier – on a très hâte de découvrir le premier et très envie de vous recommander le second. En guise de cadeau, on vous laisse profiter ci-dessous de ce petit clip mixant des images de son film et la chanson En Nuit du groupe français Videoclub.