QUOI DE PLUS CHAOS QUE ROBERT EGGERS? Robert Eggers est réalisateur, spécialisé dans l’horreur. Tremblez, il le veut, même si, comme vous allez le constater, ses goûts ne sont pas forcément ceux d’un fan de film d’horreur. Et ça, c’est CHAOS.

Vous souvenez-vous du premier film que vous avez vu? Si oui, lequel?
Je ne suis pas sûr du tout mais je pense que c’était un dessin animé: Blanche Neige et les sept nains.

Que préférez-vous dans un film?
Une vision forte de la part d’un réalisateur. C’est tout ce dont j’ai besoin.

Quels sont les films qui ont marqué votre parcours de cinéphile par leur intensité, par des séquences précises ou par la simple force des images?
De manière générale, j’adore Ken Loach et Federico Fellini. Andrei Tarkovski et John Cassavetes. Cela dépend du film.

Est-ce que, dans votre parcours de cinéphile, il y a eu un «avant» et un «après» un film?
Oui avec Barry Lyndon de Stanley Kubrick.

En 2050, pensez-vous que l’on fera encore du cinéma?
Bien sûr.

QUIZ CHAOS DU CINÉPHILE
Un film: Requiem pour un massacre de Elem Klimov
Une histoire d’amour: Possession de Andrei Zulawski
Une vision: Institut Benjamenta des Quay Brothers
Un acteur : Max Von Sydow
Une actrice : Vanessa Redgrave
Un début : Sombre de Philippe Grandrieux
Une fin : E.T. de Steven Spielberg
Un coup de théâtre : Je hais les coups de théâtre.
Une scène clé : Impossible d’en donner une. Je dirai Elephant Man qui récite une prière.
Un plaisir coupable : Les films d’horreur de la Hammer
Un film malade : Quand l’inspecteur s’emmêle de Blake Edwards
Un rêve : Les films qui ressemblent à des rêves sont mes films préférés
Une mort: celle de Gromek dans Le Rideau déchiré d’Alfred Hitchcock
Une scène de cul : Le monologue de Bibi Anderson dans Persona de Ingmar Bergman.
Un artiste sous-estimé : Philippe Grandrieux
Un gâchis : Les films de super-héros
Un film français : Le fils des frères Dardenne (je triche, c’est un film belge!)
Un réalisateur : Ingmar Bergman
Allez, un second : Carl Theodor Dreyer
Un frisson : Twenty-nine Palms de Bruno Dumont
Un monstre: Alien de Ridley Scott
Un torrent de larmes: Le fils des frères Dardenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici