Un film de 1979 aussi rare qu’étrange disponible en Blu-ray: Les chiens d’Alain Jessua, cinéaste mésestimé à qui l’on doit notamment le tout aussi inquiétant Traitement de choc avec Delon et Girardot.

Un médecin (Victor Lanoux) vient de s’installer dans une banlieue parisienne. De nombreux patients le consultent pour des morsures de chien. Il apprend que, pour se prémunir de l’insécurité ambiante, les habitants de la cité se dotent de chiens de garde auprès de Morel (Gérard Depardieu). Maintenant qu’ils se sentent protégés par leurs chiens, ils y imposent leur ordre. Le médecin décide d’enquêter sur l’étrange propriétaire du chenil de la ville, devenu le vrai chef de la communauté, tandis que des milices circulent dans les rues. Elle court, elle court la banlieue, comme le montrait Gérard Pires en 1973, mais là, elle va très très mal en 1979, à l’aube des années 80 qui enfanteront des films comme De bruit et de fureur de Jean-Claude Brisseau.

Réalisateur des déjà chaos Jeu de massacre (1967) et Traitement de choc (1973), Alain Jessua instaurait un climat inquiétant et paranoïaque ne ressemblant à aucun autre dans le cinéma français d’alors, décrivant une société française régie par la peur, la psychose née de l’insécurité et l’autodéfense, avant de prendre une dimension nouvelle, proche du fantastique. La ville vit un cauchemar ponctué de vengeances, de chasse à l’homme, d’incendies, de meurtres. On est bien chez un auteur ayant le goût du risque et on aime ça. Le film, s’il a vieilli et n’évite pas les outrances, vaut quand même franchement le coup d’oeil comme pure rareté chaos. C’est froid comme la mort et anxiogène comme une nouvelle d’Orwell, ça intrigue, inquiète, accroche. Et ça se distingue de l’ordinaire par ses ambitions comme son étrangeté.

N°36 de la collection Make My Day ! signée Jean-Baptiste Thoret
Boîtier Digipack + fourreau
Contient :
Le Blu-ray du film (100’)
Le DVD du film (96’)
Bonus vidéo

Préface de Jean-Baptiste Thoret
Les Chiens revu par Philippe Rouyer
Entretiens avec Alain Jessua et Nicole Calfan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici