Caroline Poggi, Jonathan Vinel, Yann Gonzalez et Bertrand Mandico, tous réunis dans une collection de courts et de clips disponible fin avril chez Altered Innocence, sont les signataires d’un manifeste incandescent intitulé “Flamme”, réalisé en 2018.

Nous poursuivons un cinéma qui traverse les genres, les émotions, le temps,
Qui traverse la rétine et la chair,
Qui traverse les désirs, les désordres,
Qui traverse lorsque tout est rouge
Qui traverse les idées reçues
Qui traverse l’écran
Qui traverse les étoiles
Qui traverse les actrices, les acteurs, les frontières et les sexes
Qui traverse sans se retourner
Qui traverse la peur et les plaies
Qui traverse l’esprit
Qui traverse la lumière et les flammes
Nous poursuivons un cinéma enflammé, un cinéma pour les rêveurs transpirants, les monstres qui pleurent et les enfants qui brûlent.

Un cinéma qui jouit et se consume sans compter…
Et nous invitons tous les cœurs enflammés à venir souffler sur les braises.
Ces mots actent notre volonté commune de faire des films, de les rêver, de les penser, de les désirer, de les révéler.

Ce n’est pas un dogme, juste une flamme dans la nuit, notre état du moment.
On raconte que certaines nuits froides d’hiver, nos films se réunissent dans la forêt, Ensemble, ils allument un feu et dansent jusqu’à l’aube pour faire brûler nos cœurs.

Manifeste Flamme. Caroline Poggi & Jonathan Vinel / Yann Gonzalez / Bertrand Mandico

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici