Notre journaliste Gautier Roos fait le bilan 2020. 12 mois marqués par le Covid et le Chaos, dans tous ses états.

14 janvier
C’est officiel: Spike Lee sera le prochain président du jury du Festival de Cannes. À 62 ans, le cinéaste militant est le premier homme noir à occuper cette fonction en sept décennies de Croisette: 2020, ou l’année du grand changement, se dit-on encore à ce moment-là…

22 janvier
On n’est un peu comme vous: on n’a pas 36 000 trucs à se mettre sous la dent côté films en salle. Heureusement, le Adoration de Fabrice du Welz nous donne quelques raisons de ne pas arrêter maintenant notre carte UGC pour un abonnement MUBI…

26 janvier
Adieu Michou, flamboyant prince de Montmartre, qui avait inventé le concept de photo chaos avant même que cela ne devienne une mode.

5 février
Dans un domaine tout autre (quoique), un autre monstre sacré s’en va: Kirk Douglas tire sa révérence à l’âge de 103 ans. Pas la peine de vous dérouler ici quelques uns de ses rôles les plus illustres. Le dernier témoin de l’âge d’or d’Hollywood? Revoyez vos fiches: c’était sans compter sur Olivia de Havilland, 103 ans au compteur. Du moins à cette époque…

5 février
Adèle Haenel + Kompromat + L’enfer d’Henri-Georges Clouzot + Claire Burger = un clip qui nous met de bonne humeur le matin au moment d’attraper notre RER, même sans parler la langue de Goethe.

10 février
Comme si la Palme d’or n’était pas suffisante, Bong Joon Ho braque la soirée des Oscars, et pulvérise des records remontant à l’ère Walt Disney. Une petite pensée pour la team The Jokers qui va pouvoir mettre du beurre dans ses épinards, avec ses 47 éditions du film sorties jusque-là.

14 février
Saint-Valentin toute moisie pour Benjamin Griveaux, dont le membre tourne en boucle sur Twitter à cause des mauvaises fréquentations du fils de Paulo Branco. Ceci n’est pas une phrase tirée d’un Blanc-manger Coco cinéphile. Contraint à la démission, l’ancien porte-parole du gouvernement nous met face à nos contradictions: sommes-nous plus puritains encore que ces truffes d’Américains qui tapent un scandale quand ils tombent, une demi-seconde durant, sur le téton de Janet Jackson?
Sans transition aucune, la direction des César annonce sa démission collective, suite à une tribune parue deux jours avant dans Le Monde critiquant l’opacité de l’Académie: elle risque d’être gratinée, cette cérémonie à la fin du mois.

19 février
Et de deux! Fidèle à sa réputation, son éminence Jean-Luc Godard pose un nouveau lapin aux abonnés de la Cinémathèque, qui espéraient pouvoir prendre un selfie avec leur disciple à la fin du mois. Cette belle rétrospective aura quand même permis de croiser la route de Jean-Pierre Léaud, Zaza Huppert, Macha Méril, Marina Vlady, Nathalie Baye… mais aussi un surprenant montage italien du Mépris (1963), où le thème de Delerue se voit remplacé par un improbable easy-listening signé Piero Piccioni (Carlo Ponti espérait ainsi draguer la jeunesse ritale dans le vent, ce qui explique aussi ces scènes coupées à droite à gauche)! Chaos total au 51 rue de Bercy.

23 février
Le Nord de l’Italie se retrouve en quarantaine, terme que l’on ne comprend qu’à moitié à l’époque. Décidément, toujours à côté de la plaque, ces Italiens…

27 février
Du rififi aux Cahiers du Cinéma: l’intégralité de la rédaction (ou presque) pose sa démission, refusant de «servir la soupe» au cinéma d’auteur français, d’importants producteurs parisiens figurant dans la liste des nouveaux acheteurs. Liste dans laquelle on retrouve également des élégants start-uppers cravatés et bien brushingés derrière les oreilles. Une énième pigasserie «chic» dans le paysage déjà planplan de la presse culturelle française? On avait bien besoin de ça!

28 février
67 millions de Français sont devant leur poste pour suivre les César, une cérémonie dont ils n’ont d’ordinaire rien à secouer, mais qui promet cette année une ambiance à la Droit de réponse. La remise du prix à Polanski, le départ tonitruant d’Adèle Haenel, les allusions façon Gringoire de Flo Foresti, Jean-Claude Brisseau évincé de l’hommage aux morts, le sketch pathétique de Benjamin Lavernhe: à coups de posts Facebook vite expédiés, vous trouverez bien ici un motif pour vous brouiller avec vos proches, eux aussi émoussés par cette folle soirée. Proches que vous n’alliez pas revoir pendant des mois, mais ça vous ne pouviez alors pas le savoir…

4 mars
Cette année, on dirait que Toute la mémoire du monde a été programmé spécialement pour nous, puisque sont à l’honneur Isabella Rossellini et Philip Kaufman (<3), un programme élégant et pas trop tape à l’œil qui garantit la découverte de quelques raretés. Nos dernières séances publiques avant de nous voir astreints à résidence dans des conditions encore inconnues…

8 mars
Adieu Max Von Sydow, l’homme dont on ne sait pas trop par quel rôle commencer pour égrener une nécro, et qu’on avait prévu d’interviewer pour nos lecteurs chéris. Le plus beau second rôle ever?

12 mars
Si Titi Frémaux se montre rassurant, ça commence pourtant à sentir le croûton de pain pour Cannes 2020, qu’on imagine mal se tenir via Skype. Est-ce le moment d’annuler le Airbnb dégotté à la Boca en novembre dernier à un prix raisonnable? La réponse est oui.

15 mars
Notre Suzy Delair nationale s’en va à l’âge de 102 ans, même si une bonne partie des Français l’avait enterrée, elle et son tralala, depuis des années déjà. On en connait plus des masses, des acteurs vivants ayant joué chez Clouzot (Brigitte Bardot et Sami Frey, tenez bon!)

15 mars
Tandis que la haute bourgeoisie trouve refuge «chez des amis à Belle-Ile en Mer», le reste du pays se barricade dans une surface limitée, qu’on peut facilement diviser par trois si celle-ci se trouve en région parisienne. Professionnellement parlant, les salariés sont sommés de basculer sur des ordinateurs de télé-travail plus que douteux (comment ça, votre pad ne fonctionne pas?). Nos réunions se règlent désormais en 40 minutes chrono, délai imposé par une application nommée Zoom, qui concentre désormais l’essentiel de nos vie affectives, professionnelles et amicales…

23 mars
Pendant que nous découvrons les joies des apéros «seuls mais à plusieurs», Lucia Bosé, Albert Uderzo, Manu Dibango et Stuart Gordon jouent aux dominos de la muerte: connard de virus!

27 mars
Contexte inédit oblige, le CNC charcute (du moins temporairement) la chronologie des médias, et permet aux films fraichement sortis d’être disponibles en VOD et en DVD sans attendre les quatre mois d’ordinaire requis. En consultant la liste des films concernés, on découvre l’existence de Papi Sitter, avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal. Oui, la crise peut avoir du bon.

6 avril
Incroyable dégaine de Jean-Luc «Wallace» Godard cigare au bec lors d’un entretien au long cours sur Insta. Sibeth Ndiaye lui rendra un subtil hommage un mois plus tard, filmée en mégotant à son bureau sans en être avertie (cœur sur vous BFM TV!)

14 avril
Saisissant les ciseaux d’Anastasie, Disney juge bon de rajouter des cheveux à Daryl Hannah pour couvrir ses fesses… Comme si un immonde trucage numérique n’était pas plus grave qu’une jolie croupe, croupe que même un catho intégriste de 1979 aurait digéré sans mal. Et si ça y est, nous avions touché le bottom?

16 avril
L’oiseau de nuit Christophe s’en va définitivement rejoindre les étoiles, alors même que Blow Up planchait sur un épisode spécial retraçant son rapport au cinéma. Vu comment le chanteur androgyne était devenu adulé par absolument tout le monde (les petits comme les grands), on décrète le jour de deuil national à la rédaction.

19 avril
Compagnon de route d’un certain cinéma français, Philippe Nahon nous laisse orphelin, presque 60 ans après sa première apparition chez Melville. Qui d’autre que Gaspar Noé pour rendre un ultime hommage à cette caboche de Jean Gabin punk dans ces colonnes?

28 avril
«Je me dis que je vais pas survivre à Léa Salamé» entonne Claire Denis dans une interview confinée à Trois Couleurs, où elle indique également «avoir l’impression de vivre dans une nouvelle de Philip K. Dick». Comme toujours avec la mère Denis, nous n’avons pas à un mot à ajouter.

30 avril
Notre long papier sur le bouquin d’Iris Brey nous vaut autant de louanges que de noms d’oiseaux. Dans 95 % des cas, on constate qu’on nous flatte ou qu’on nous insulte sans avoir pris la peine de lire le livre; ce qui rejoint certaines préoccupations de l’article concernant l’état de la pensée critique… Nous sommes aussi pris à partie sur notre ton et sur notre suffisance par des gens à la modestie plus que douteuse: dans certaines bouches, des coups de semonce ont comme un goût de compliments! Vous savez déjà ce qu’on pense des professionnels de la tolérance qui ne s’expriment qu’avec le couteau entre les dents…

12 mai (ou par-là quoi)
Nos étagères de DVD et autres bibliothèques iTunes prennent un sale coup: Little Richard, Michel Piccoli, Jean-Loup Dabadie et bientôt Guy Bedos effectuent leur dernier tour de piste. 2020, on te déteste déjà.

15 mai
Dans un papier plein d’audace (et réservé aux abonnés du cool), Les Inrocks nous prennent à partie sur cette bisbille avec Iris Brey. Autant dire qu’il nous faut trois jours pour trouver un lecteur qui accepte de nous passer ses codes (big-up à toi Q. si tu nous lis). Mis dans le même sac que ces vilains patriarches masculinistes des Cahiers et de Transfuge, le Chaos se voit reprocher d’y être allé au bulldozer pour démonter le livre. Ce que nous admettons sans mal, tant la réception critique du livre en question nous paraissait monstrueusement démesurée. On préférera toutefois 100 fois notre agressivité à la mauvaise foi professée dans cette contre-tribune, qui omet (comme c’est étrange) de citer les très bons papiers écrits par des femmes critiquant la lecture réductrice de Brey. Laisser entendre que les clivages idéologiques ne peuvent se laisser assigner et enfermer dans un quelconque carcan comme le genre («si tu n’as pas compris le livre, c’est parce que tu es un irréductible dominant né du bon côté du manche…»)? C’était visiblement la goutte d’eau pour l’hebdomadaire le plus impertinent de France! Qui c’est qui invisibilise le travail des femmes consœurs pour les seuls besoins de son hasardeuse démonstration? C’est pas nous! On n’est pas rancuniers, on vous embrasse, mais laissez-nous mettre notre masque avant!

24 mai
Pourquoi imposer une date de sortie fixe quand un élégant «Prochainement au cinéma» permet de s’adapter aux oscillations de la crise sanitaire? Nos bandes-annonces et nos affiches sur colonnes Morris s’en retrouvent toutes chamboulées. Les lecteurs souvent âgés de L’Officiel des spectacles aussi…

25 mai
La mort de George Floyd met la planète en émoi: pour la première fois depuis trois mois, un autre sujet que le Covid (qu’on doit désormais appeler la Covid) ouvre les JT. JT qu’on s’est d’ailleurs tous remis à regarder, à la faveur de cette pandémie inédite, un peu comme si nous vivions encore en 1986.

3 juin
349 films français figurent dans la sélection officielle Cannes 2020, généreux label créé pour soutenir une industrie désarmée. Impossible de ne pas réagir à cette moumoute new age de Laurent Weil, qui compte désormais plus de cheveux que Titi Frémaux et Pierre Lescure réunis. Décidément, cette année 2020…

5 juin
Le Chaos soutient officiellement l’appel des 50 (ou des 60, ou des 70, on ne sait plus) en faveur de l’édition DVD, Blu-ray et Ultra HD. Et en profite pour adresser son soutien à la profession dans son ensemble, qui sera lacérée par des décisions gouvernementales prises sans crier gare tout au long de l’année.

6 juin
Vous cherchez un obscur film lituanien uniquement diffusé à une heure tardive sur FR3 Besançon en 1988, et dont les droits ont échu depuis fort longtemps? Ce n’est plus un problème: La Loupe, hot spot cinéphile mué en distributeur automatique depuis le début du confinement, doit avoir ça en stock! Des âmes charitables disséminées aux quatre coins du globe se dévouent pour fournir quotidiennement plusieurs kilos de péloche, parfois dans une qualité qui nous fait regretter le magnétoscope, mais c’est évidemment un détail… Et hop, un Chantal Akerman, un Guy Gilles, ou un Jean Epstein invisible chaque soir dans notre tube cathodique! On en profite pour saluer également Henri, la plateforme de la Cinémathèque, l’autre ami de nos nuits confinées!

11 juin
Saisie par un vent de panique morale, HBO Max vire temporairement Autant en emporte le vent de son catalogue: il faut deux semaines à la plateforme pour recontextualiser l’œuvre. Nous voilà rassurés: maintenant qu’on sait qu’une œuvre appartient à son époque (merci les géants du streaming!!!!), on peut gager que les vilains racistes qui aimaient le film ne massacreront plus des Noirs dans la rue. Le meilleur des mondes!

22 juin
Style de malade de Patrick Balkany (ce polo rose manche longue va faire des jaloux cet été), qui, malgré son «extrême fatigue» pendant le confinement, esquisse quelque pas de danse magiques à l’occasion de la fête de la musique levalloisienne. Définitivement djomb.

23 juin
Jean-Pierre Dionnet nous accorde un entretien exclusif et exhaustif (enfin, vous voyez ce qu’on veut dire), destiné à occuper vos premières sessions plage de cet été, entre deux Mister Freeze. Nous ne nous sommes toujours pas remis de notre rencontre avec le Monsieur, véritable Pic de la Mirandole de la contre-culture et des bas-fonds…

3 juillet
Bourre-pifs distribués dans la bonne humeur sur le plateau de L’Heure des Pros: Christian Clavier rappelle au cuisinier Pascal Praud qu’il ferait mieux de regagner les fourneaux. Dans le même temps, les juillettistes narguent les aoûtiens, qui prennent le risque d’un reconfinement qui peut tomber n’importe quand (et là, bonjour le pont du 15 août à la Baule).

6 juillet
On a encore du mal à le croire aujourd’hui: Ennio Morricone est mort à l’âge de 91 ans. Voilà qui donne une teinte macabre à 50 % de nos playlists Spotify. Le monde se divise désormais entre deux catégories: ceux qui ont vu Ennio à la Cinémathèque fin 2018, et les autres, pour qui le deuil est d’autant plus dur qu’ils voient des photos de la salle Langlois pleine circuler un peu partout sur les réseaux… Ciao maestro!

15 juillet
La Septième obsession? Un numéro spécial cul. Revus et Corrigés? Un numéro spécial cul. Nos amis des Inrocks? Un numéro spécial cul, comme chaque année quand vient l’heure de l’été! À croire que les plumes de la presse culturelle n’ont qu’une seule chose en tête…

26 juillet
Au revoir Olivia de Havilland, la plus française des légendes d’Hollywood, qui méritait un peu mieux que les nécros convenues qui font l’ordinaire des rédactions parisiennes au plein cœur de l’été, quand les stagiaires et autres CDD précaires prennent le pouvoir. Nous ne vous oublierons pas, Melanie.

3 août
L’ange de la nuit Isabelle Weingarten s’envole à seulement 70 printemps: on l’apprend tristement via Facebook puisqu’aucune rédaction ne semble vouloir y consacrer un article. Si vous doutiez encore du caractère «nul à chier» de cette année, vous voilà servis.

5 août
25 ans après, La Haine ressort dans une copie flambant neuve, précédée d’un petit clip introductif de Kassovitz qu’on croirait tiré d’un bonus DVD bien travaillé par StudioCanal! Et 25 ans après, le film n’a pas pris une ride, comme viendra d’ailleurs l’appuyer l’actualité quelques semaines plus tard.

19 août
«L’une des définitions du féminisme est la liberté des femmes à disposer de leur cul» lâche Blanche Gardin dans Télérama, ce qui a dû effrayer quelques lecteurs pour qui tout est sujet à polémique. Définitivement au-dessus de la mêlée, la Blanche.

25 août
Quelques enseignements à tirer de cette polémique Mignonnes qui embrase nos amis d’outre-Atlantique :
– Le graphiste US de Netflix ne mérite sûrement ni son poste, ni son salaire.
– Condamner un film avant même qu’il ne soit sorti est devenu un sport (inter)national.
– C’est seulement quand les velléités de censure viennent du camp des Républicains tendance Fox News que les bigots de gauche se réveillent et se mettent, par besoin opportuniste de marquer leur opposition, à défendre la liberté d’expression. Si seulement cet engagement pouvait s’afficher de façon moins épisodique…

30 août
On s’y attendait mais ça fout toujours un coup au moral : situé à deux encablures de la rue Champollion (5ème arrondissement), l’Accattone ferme définitivement ses portes, avalé par… l’hôtel 4 étoiles juste à côté. C’est un hall avec des pimpantes affiches de cinéma qui s’en va, en plus d’un chaleureux mono-écran. On va vraiment se mettre à déserter le Quartier Latin si ça continue…

12 septembre
Au revoir Dominique Kalifa, historien chaos s’il en est, visiteur émérite du crime, de l’underground et du Paris érotique. Tout ce qui fait palpiter le cœur de cette rédaction.

16 septembre
Un mois après Les révoltés de l’an 2000, c’est au tour de Ne vous retournez pas de regagner les écrans dans une copie étincelante. Nous sommes finalement de retour du côté du Quartier Latin, où ça se dévergonde sévère!

20 septembre
Passé assez incognito à Cannes l’an dernier, Lux Æterna s’offre une jolie promo (BéaBombe et Charlotte Gainsbourg poussent le vice jusqu’à la matinale de Léa Salamé) et devient le seul film français de l’année à maintenir un nombre d’entrées par copie digne de ce nom! Bravo Gaspar! Belle revanche quand on sait que Irréversible, l’inversion intégrale n’avait lui pas eu droit à sa pastille France Inter au cœur de l’été…

23 septembre
Reprise des affaires courantes en ce cru 2020 avec les morts de Michael Lonsdale, Ron Cobb et Juliette Gréco. 27 % des chômeurs et 27 % des chefs d’entreprise ont eu l’intention de se suicider cette année, et vous donc?

3 octobre
Performance chaos étalée sur 12 heures grâce à HBO/OCS, avec The Third Day: Autumn, featuring Jude Law. L’auteur de ces lignes n’a pas vu le show en question, mais se devait de le mentionner vu la tête de la rédaction (avec des yeux écarquillés gros comme ça!!!) une semaine durant.

28 octobre
Après avoir sabordé la promo de son film dans Paris Match, Maïwenn rappelle au micro de Trapenard à quel point elle est heureuse de sortir ADN en salles. C’est pas Manu Macron qui fait une allocution télévisée ce soir?

31 octobre
«Ce n’était pas seulement 007», s’empressent de rappeler vos amis snobs via statut Facebook: la légende Sean Connery s’éteint à son tour, à 90 berges. «C’était quand même autre chose que Daniel Craig», s’empresse d’ajouter votre grand-oncle paternel, à la maison pour le week-end.

25 novembre
La rock star du foot mondial, Diego Maradona, nous abandonne lui aussi, quelques semaines après avoir fêté son 60e anniversaire. Enfance pauvre, ascension, gloire, triche, coke et déchéance miséreuse: ça ferait pas un bon sujet de biopic pour Martin Scorsese, ça?

3 décembre
Triomphe pour le Petite fille de Sébastien Lifshitz sur ARTE, qui réunit 1,4 million de spectateurs, sans compter les catch-uppers à venir. Amen.

15 décembre
Au revoir Kim Ki-duk, et au revoir Caroline Cellier, deux départs qui viennent achever une année noire. On n’a plus beaucoup de vannes ou de munitions en stock, nous…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici