C’est au tour de notre Théo chaos de nous donner sa sélection pour Halloween.

Scream de Wes Craven
Dans la memorable intro, Drew Barrymore se retrouve nez à nez avec le tueur masqué qu’elle tentait de fuir. Le reflet du masque exerce une surimpression avec son visage qui révèle ici «le cri» comme la plus belle image horrifique – mais également le moteur d’un des plus grands films d’horreur du cinéma.

Shining de Stanley Kubrick
Les personnages sont enfermés dans un hôtel, un endroit clos, coupé du monde, pendant l’hiver. Le dysfonctionnement familial se fait par le dérèglement progressif et collectif ou chacun semble peu à peu sombrer dans une sorte de chaos ou la seule échappatoire sera la rupture.

Hérédité de Ari Aster
Tout comme Shining mais en plus terrifiant, Hérédité est la peinture angoissante et psychologique du dysfonctionnement familial. Un cauchemar éveillé. Si vous l’avez manqué en salles, c’est le moment.

Halloween, la nuit des masques de John Carpenter
Le film le plus emblématique de la soirée d’halloween. Un monument horrifique où le génie de Carpenter Se traduit par le cadre lui-même, la capacité à rendre n’importe quel environnement angoissant et où les spectateurs comme les personnages sont enfermés.

Calvaire de Fabrice du Welz
Entre farce et cauchemar, le réalisateur instaure une ambiance des plus marquante. Entre humour très noir et images gores, c’est parfait pour vomir le soir d’halloween.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here