Kechiche Ă  Cannes 2019? Gautier y croit encore

0
1133

Est-ce la bonne surprise qu’on n’attendait plus? Alors que la planète cinĂ© a les yeux rivĂ©s vers le prochain Tarantino, un autre palmĂ© pourrait intĂ©grer en grande pompe la sĂ©lection cannoise…

Ă€ en croire Satellifax, le comitĂ© de sĂ©lection a visionnĂ© Mektoub, my love: canto uno ce mardi 23 avril. Il existe donc un premier montage du film qui durerait 4 heures (cf. Thomas Gastaldi de Wask) et qu’on est bien lĂ©gitimement en droit d’espĂ©rer! Après l’accueil tout mou du genou rĂ©servĂ© Ă  Canto Uno Ă  Venise en 2017, ce serait Ă©videmment un grand coup de filet pour FrĂ©maux et ses Ă©quipes.

De quoi parlera son Intermezzo, aussi appelĂ© Canto Due par une presse internationale pas toujours bien renseignĂ©e? Toujours des affaires de coeur d’Amin, ses relations avec sa famille, ses Ă©mois amoureux, ses biquettes, sa passion indĂ©fectible pour la house des annĂ©es 90? Kechiche avait Ă©voquĂ© le premier volet comme “une quĂŞte de lumière”, et une suite sur “sa perte”, ce qui laisse entrevoir un portrait plus sombre. A moins qu’on soit complètement naze en traduction de titres, un troisième volet succĂ©dera fort logiquement Ă  cet Intermezzo.

La sĂ©lection française est dĂ©jĂ  bien fournie (Triet, Sciamma, Ladj Ly, Desplechin), sans parler des films francophones (Dolan, Dardenne) et des films qui concourent sous un passeport qui arrange tout le monde (Mati Diop reprĂ©sente le SĂ©nĂ©gal): espĂ©rons qu’un nouveau ticket tricolore se libère dans cette Ă©dition dĂ©jĂ  sans queue ni tĂŞte (Delon, Iggy Pop, Carpenter, Zahia, Rodriguez, Elton John, Anna Polina, des zombies partout…)

Bien fait pour vous, les snobs de la Croisette qui espĂ©raient l’attraper Ă  Venise!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici