“Joker”, Lion d’or Ă  Venise: la Mostra tremplin pour les Oscars

La Mostra de Venise a dĂ©cernĂ© ce week-end son Lion d’or Ă  Joker de l’AmĂ©ricain Todd Phillips. De lĂ  Ă  dire que cette rĂ©compense profile cette plongĂ©e dans les origines de l’ennemi de Batman pour les Oscars, il n’y a qu’un pas.

PlĂ©biscitĂ© par la presse et le jury, Joker de Todd Philipps a fait carton plein Ă  la dernière Mostra de Venise. RĂ©sultat: un impĂ©rial Lion d’or, cĂ©lĂ©brant l’unanimisme ambiant, mĂŞme si d’après la prĂ©sidente du jury Lucrecia Martel, «aucun des prix n’a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© Ă  l’unanimité», faisant très certainement rĂ©fĂ©rence au Grand Prix attribuĂ© Ă  J’accuse de Roman Polanski. Sur scène, le rĂ©alisateur Todd Phillips, surtout connu jusqu’ici pour ses comĂ©dies, dont la trilogie Ă  succès Very bad trip, s’est adressĂ© Ă  son acteur superstar, Joaquin Phoenix, au moment de recevoir le Graal: «Merci de m’avoir fait confiance avec ton talent fou». Philipps a soulignĂ© que son comĂ©dien (que l’on dit exceptionnel) Ă©tait «le lion le plus fĂ©roce, le plus courageux et le plus ouvert d’esprit qu’il connaisse». Son film, centrĂ© sur la figure de ce mĂ©chant emblĂ©matique des comic books et du cinĂ©ma, tente de mieux comprendre comment cet homme mal aimĂ© a pu basculer dans la folie, s’efforçant de donner une nouvelle approche au genre du film de super-hĂ©ros: «Qu’une industrie comme celle des Etats-Unis prenne le risque de rĂ©aliser Joker est courageux. C’est une rĂ©flexion sur les hĂ©ros et les anti-hĂ©ros», a dĂ©clarĂ© Martel, lors de la confĂ©rence de presse post-Palmarès.
PassĂ© l’euphorie, revenons un peu sur Terre: Joker succède Ă  Roma de Alfonso CuarĂłn, lui aussi l’un des favoris de la presse, et se rĂ©vèle alors brusquement propulsĂ© dans une autre dimension, celle du film qui a toutes ses chances pour les Oscars. En effet, plusieurs films en compĂ©tition sur le Lido ont ensuite terminĂ© en bonne place lors des rĂ©compenses annuelles du cinĂ©ma US. En 2018, la Mostra de Venise a couronnĂ© Roma. NommĂ© dans dix catĂ©gories aux Oscars, le film a finalement dĂ©crochĂ© trois statuettes, dont celle du meilleur rĂ©alisateur pour Alfonso Cuaron. Autre film en lice l’an dernier Ă  Venise, La Favorite de Yorgos Lanthimos, Ă©galement nommĂ© dix fois, a valu Ă  son actrice principale Olivia Colman l’Oscar de la meilleure actrice. Quant Ă  A Star is born de Bradley Cooper avec Lady Gaga, projetĂ© hors compĂ©tition Ă  Venise, il a Ă©tĂ© nommĂ© sept fois aux Oscars.
En 2017, La Forme de l’eau, de Guillermo del Toro, couronnĂ© par le Lion d’or Ă  la Mostra, a Ă©galement triomphĂ© aux Oscars, remportant quatre statuettes, dont celle du meilleur film et celle du meilleur rĂ©alisateur. Son concurrent Three Billboards, Les Panneaux de la vengeance, de Martin McDonagh, prix du scĂ©nario Ă  Venise, a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© aux Oscars par les prix de la meilleure actrice pour Frances McDormand et du meilleur acteur dans un second rĂ´le pour Sam Rockwell. En 2016, la comĂ©die musicale La La Land, de Damien Chazelle, qui avait ouvert la Mostra cette annĂ©e-lĂ , avait ensuite poursuivi un brillant parcours jusqu’Ă  obtenir six Oscars, dont celui du meilleur rĂ©alisateur (mais pas le meilleur film, sacrĂ© Warren!). Autres films en lice Ă  la Mostra cette annĂ©e-lĂ , Nocturnal Animals de Tom Ford et Jackie de Pablo Larrain, ont Ă©galement eu des nominations aux Oscars.
Les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes, les vainqueurs de l’Oscar du meilleur film en 2015, Birdman d’Alejandro Gonzalez Inarritu, et en 2016, Spotlight de Thomas McCarthy, avaient Ă©galement fait leurs dĂ©buts sur la lagune (respectivement en 2014 et 2015). C’est aussi le cas de Gravity d’Alfonso Cuaron, qui avait fait l’ouverture de la Mostra hors compĂ©tition en 2013, couronnĂ© en 2014 par sept Oscars, dont celui du meilleur rĂ©alisateur. Vous voilĂ  prĂ©venus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here