Ils sont jeunes. Ils sont chaos. Le Chaos a rencontré celles et ceux qui feront le cinéma de demain. Découvrez Anne-Marie Puga et Jean-Raymond Garcia.

INTERVIEW: SCRIBE

[POURQUOI FILMEZ-VOUS?]
Anne-Marie Puga: Juste pour poursuivre un état de rêve et d’émerveillement.
Jean-Raymond Garcia: Ma première rĂ©ponse serait dans une reformulation de la question: Pourquoi j’essaie de faire des films? Et Ă  partir de lĂ  en vrac: retrouver des moments et des Ă©motions de l’enfance, Ă©laborer, composer un univers…

[FILMS CULTES]
Anne-Marie Puga: La femme des sables
de Hiroshi Teshigahara, Une femme sous influence de John Cassavetes et 8 & demi de Federico Fellini.
Jean-Raymond Garcia: Tarzan, l’homme-singe
de Van Dyke, Philadelphia Story de Cukor, Ordet de Dreyer, Rendez vous avec la peur de Jacques Tourneur et La cinquième victime de Fritz Lang.

[KALÉIDOSCRIBE] Un hommage maîtrisé au Giallo est un évènement rare qui mérite d’être salué. Véritable madeleine de Proust du genre, Un peu Après Minuit raconte durant 22 minutes l’éveil sexuel et prédateur d’une jeune aveugle, incarnée par l’hypnotique India Hair, après qu’elle a assisté à une conférence sur l’érotologie satanique. Film interrogatif, enivré de lumières glaçantes, de musique électronique, de plans somptueux qui ne tournent jamais à la complaisance, il m’a tout de suite évoqué Black Moon de Louis Malle, pour la mise à nue de sa figure féminine et la mise en scène d’une enfance primitive exaltée par l’influence de la nuit. Sa cruauté est celle des contes. Avant tout, le film questionne notre rapport intime au cinéma, rappelant que la non-voyance est aussi affaire de voyants. Il met en garde le spectateur contre la dérive d’un œil-fenêtre vers un œil-organe, épris d’apparence et finalement analphabète à la grammaire du monde. 

Anne-Marie Puga et Jean-Raymond Garcia travaillent actuellement sur leur premier long métrage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here