Que voir en juin dans les salles de cinéma? Edito, étoiles, conseils chaos.

EDITO CHAOS 🦊
La presse nous réserve toujours de jolies surprises désastreuses.
Primo, cet article de nos confrères de Variety au titre idiot («How Quentin Tarantino Saved Cannes, While Abdellatif Kechiche Set It Back a Decade») et d’une hilarante malhonnêteté intellectuelle, fustigeant ce 72e Festival de Cannes qui à les croire était à jeter à la poubelle et qui, pourtant, à l’unanimité, selon tous les professionnels de la profession, était la meilleure depuis une éternité. Là où surtout Variety se mord la queue, c’est en défendant mordicus le cinéma américain au mépris du cinéma européen (et de tous les autres cinémas, par extension). Dans les grandes lignes, son journaliste pointe du doigt le manque de glamour (à part, bien sûr, Dieu Tarantino qui a sauvé le Festival avec Brad et Leo et… Rocketman – LOL) mais surtout l’erreur de sélection du très européen et peu pudibond Mektoub, my love: Intermezzo de Abdellatif Kechiche, anéantissant selon lui tout effort de mettre en avant les femmes. En d’autres termes, il reproche au Festival d’avoir osé une édition cinéphile où les festivaliers prenaient plus leur pied à débattre de plans-séquences et de travelling que des starlettes L’Oréal présentes sur le tapis rouge. Chers Pierre et Thierry, merci de confier l’an prochain l’accréditation du scribouillard de Variety à Valérie. Elle au moins sait faire un bilan de festival.
Deuzio, un passionnant article des Echos révèle que l’Assemblée veut se faire le CNC et ce juste avant la reconduction ou la nomination de la présidence (mais quel est donc ce poignard dans mon dos?). Au cas où vous l’ignoriez, les députés sont en plein «Printemps de l’évaluation» sur les politiques publiques et dans ce cadre agreste, un travail d’évaluation a été élaboré par deux députées (Céline Calvez, vice-présidente de la Commission des affaires culturelles et Marie-Ange Magne, membre de la commission des finances) sur cette bonne vieille institution qu’est le CNC. Et triste monde tragique, les professionnels auditionnés déplorent un manque de transparence et de concertation, notamment de la part des acteurs de l’audiovisuel qui se sentent sous-représentés par rapport à ceux du cinéma (sic). Mais ce qui cloche par-dessus le marché, selon l’évaluation, c’est le nombre de films aidés. «La France produit mais plus de la moitié réalisent moins de 50.000 entrées en salle» assure l’une des deux députées, que l’on imagine outrée par cette découverte. C’est vrai, ça! Alors, pour résoudre le fléau, elle propose, tenez-vous bien, que de nouveaux critères entrent désormais en compte dans les aides versées par le CNC, comme l’exigence de l’écriture ou le potentiel à l’exportation. Elle propose donc de réduire les aides à ces salauds de films fragiles infoutus de trouver leur public. Vu ces premiers échos pour le moins préoccupants, on a hâte de lire ce «rapport» qui sera disponible dans son intégralité au début du mois. La France a bien raison d’avoir peur.
Heureusement, la Corée du Sud rit, elle. Une palme d’or pour Parasite de Monsieur Bong et un accueil triomphal à l’aéroport pour nos héros du pays du matin calme. Un peu de justice et de lumière dans la bêtise du monde. K.O.

GUERRE DES ETOILES JUIN 2019
☆ Nul ★ Médiocre ★★ Pas mal ★★★ Bien ★★★★ Excellent Chef-d’oeuvre
👉 Tableau à télécharger 

Nicolas Bardot Polyester Thomas Baurez Première Gérard Delorme Chaos Quentin Grosset 3Couleurs Philippe Rouyer Positif
Parasite                
Etre vivant et le savoir ★★★★ ★★★★
Greta ★★ ★★
Zombi Child ★★★★ ★★ ★★★★
Le Daim ★★★★ ★★★ ★★★★
Yves ★★★ ★★★ ★★★ ★★★
Buñuel après l’âge d’or   ★★★ ★★★  
The Golden Glove ★★
Nevada   ★★ ★★★
The Dead Don’t Die ★★★ ★★★ ★★
Meurs monstre meurs ★★★★ ★★★
Sibyl ★★★ ★★
Coming out ★★★★ ★★★   ★★★  
Jessica Forever ★★★ ★★★

 

TOP 3 CHAOS 06/19

1. Parasite (5) Le compte est Bong. Palme d’or, palme du chaos.

2. Etre vivant et le savoir (4) Cavalier seul avec Bernheim. Tous avec eux.

3. Coming-out (3.33) Grand huit d’émotions sur le seuil du placard.

LES 3 CONSEILS DES JOURNALISTES CHAOS #JUIN2019

GUILLAUME CAMMARATA
Parasite (Bong Joon Ho)
Child’s Play: La poupée du mal (Lars Klevberg)
The Golden Glove (Fatih Akin)

ROMAIN LE VERN
Parasite (Bong Joon Ho)
Yves (Benoit Forgeard)
Le Daim (Quentin Dupieux)

JEAN-FRANCOIS MADAMOUR
Parasite (Bong Joon Ho)
The Golden Glove (Fatih Akin)
Zombi Child (Bertrand Bonello)

JEREMIE MARCHETTI
Parasite (Bong Joon Ho)
Greta (Neil Jordan)
Le Daim (Quentin Dupieux)

THEO MICHEL
Parasite (Bong Joon Ho)
Le Daim (Quentin Dupieux)
Zombi Child (Bertrand Bonello)

GAUTIER ROOS
Parasite (Bong Joon Ho)
Yves (Benoit Forgeard)
Etre vivant et le savoir (Alain Cavalier)

ALEXIS ROUX
Parasite (Bong Joon Ho)
Toy Story 4 (Josh Cooley)
Le Daim (Quentin Dupieux)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here