[GONZO GEOFFROY] RICARDICIDE!

脟a fait facile trente minutes qu鈥檕n marche avec Meredith et Crystal en ayant une furieuse envie de pisser. Chacun se plaint 脿 tour de r么le de la longueur du trajet en rappelant 脿 tout le monde qu鈥檕n aurait d没 prendre le bus m锚me si c鈥櫭﹖ait 芦 脿 c么t茅 禄. On finit par remarquer un simili-barrage de keufs indiquant qu鈥檕n est pas loin de l鈥檈ndroit o霉 il faut 锚tre ce soir. On avance cahin-caha vers la foule arty d茅sordonn茅e avant de nous apercevoir qu鈥檌l s鈥檃git en r茅alit茅 d鈥檜ne file d鈥檃ttente. Lamentations, cris d鈥檋orreur internalis茅s, d茅but d鈥檃n茅vrisme. Ni une ni deux, Meredith se propulse en direction de l鈥檈ntr茅e et se place derri猫re les quatre prochains candidats 脿 la p茅n茅tration de la fondation Ricard. 脡tonnamment personne ne r茅agit. On est loin du public des salles de concert et des clubs o霉 une entit茅 quelconque poss茅dant un minimum de jugeote nous aurait hurl茅 dessus. Non-technique de la rich arty boring crowd : n鈥櫭猼re pas assez attentif et/ou trop poli et/ou pas suffisamment habitu茅 脿 ce genre de comportements antisociaux. Technique de Meredith : l鈥檃bsence totale de d茅cence. En plus d鈥檃voir grill茅 tout le monde, elle se met 脿 prof茅rer : 芦 On nous fait attendre? Je le crois pas. Nan mais JE LE CROIS PAS. UNE ARTISTE ! UNE JOURNALISTE ! ET UN PHOTOGRAPHE???! O霉 est-ce que j鈥檃i mis ma carte de presse? 禄 Je me dis qu鈥檈lle va trop loin et si je n鈥檃vais pas 茅t茅 aussi p芒le que deux Drew Barrymore circa 1996, j鈥檃urais probablement rougi comme une pisseuse. Il s鈥檃v猫re que Meredith se trouve 脿 cet instant dans un juste milieu que je ne lui ai que trop peu connu. Elle fait partie de cette cat茅gorie de personnes, qui apr猫s avoir bu sont soit 茅nergiques, riantes et gaies, soit en train de s鈥櫭ヽrouler jusqu鈥櫭 sombrer dans un profond coma dont on ne sait si elles reviendront un jour. Le genre de cr茅ature que vous pouvez tenter de r茅veiller 脿 coups de pieds, doigts dans les yeux, 茅cart猫lement, sans obtenir davantage de r茅action que de la part d鈥檜n rocher. Un Juste milieu donc, qui semble lui conf茅rer la facult茅 surhumaine d鈥櫭 la fois se branler de tout et d鈥櫭猼re communicationnellement performante. A posteriori, je me dis que le level d鈥檕dieuserie induit certainement une sorte de respect intrins猫que parmi cette faune. En tous cas 莽a fonctionne et on se marre comme des baleines en grimpant les escaliers tapiss茅s de trucs hors de prix, tout en croisant des gens hors de prix. On franchit le deuxi猫me niveau et on d茅boule, comme il fallait s鈥檡 attendre, dans l鈥檃ntre des bourgeos friqu茅s qui v茅hiculent des death vibes 脿 cent m猫tres 脿 la ronde. C鈥檈st blind茅 dans tous les sens du terme et j鈥檈n viens 脿 penser qu鈥檌ls doivent se reproduire aussi vite et de la m锚me mani猫re que les gremlins. 脟a grouille de partout, les choses accroch茅es aux murs sont ignobles. Une seule id茅e nous maintient en vie : atteindre le bar. La t芒che est bien plus complexe qu鈥檌l n鈥檡 para卯t ; il faut slalomer p茅niblement entre les obstacles anim茅s qui tournent la t锚te de fa莽on outr茅e sur notre passage. Il s鈥檃git d鈥檜n sport extr锚me au cours duquel il faut veiller 脿 ne pas trop bousculer les 锚tres humains ou ce qui s鈥檡 apparente, ni les 芦 芦 芦 芦 芦 艙uvres 禄 禄 禄 禄 禄 禄 diss茅min茅es dans les recoins les plus insoup莽onn茅s. Pourtant notre trio touche au but sans trop de probl猫mes. Du moins jusqu鈥檃u moment ou Crystal, post茅e dans la seconde queue 鈥 celle compos茅e d鈥檃lcoolos arty 鈥 s鈥檃ccoude 脿 un meuble et envoie valser un verre de Ricard qui explose sur le sol. N茅anmoins elle se d茅brouille si bien pour feindre que rien n鈥檈st de sa faute que personne n鈥檡 pr锚te attention pass茅 cinq secondes. J鈥檕bserve un 茅cran faisant partie de l鈥檈xpo et bien situ茅 pour ceux qui attendent de se faire servir. La meuf de la vid茅o parle de texture, du monde, de l鈥檈nvironnement, ce genre. Elle a l鈥檃ir tr猫s tr猫s dedans. Bon, cette pi猫ce empeste la sueur anis茅e et les gens commencent 脿 devenir sinc猫rement d茅sagr茅ables. Un chauve qui aurait pu 锚tre mignon s鈥檌l n鈥檃vait entam茅 la conversation par : 芦 J鈥檃ime bien la couleur de ton vernis c鈥檈st comme une Twingo 禄 m鈥檃borde. Il comprend que j鈥檃i comme un doute et encha卯ne 芦 J鈥檇is 莽a parce que t鈥檈s un mec du coup tu captes la r茅f茅rence 脿 la Twingo. 禄 Je ne sais pas par o霉 commencer ; lui demander 脿 quoi ressemble une Twingo? Pourquoi les mecs devraient mieux savoir de quoi ont l鈥檃ir ces voitures? Est-ce que toutes les Twingo sont bleues m茅tallis茅es? Il semble interpr茅ter mon regard incr茅dule/meurtrier. comme une menace car il poursuit 芦 Nan mais je faisais pas une critique. Blablabla Twingo. Blablabla t鈥檈s un mec. 禄 Putain c鈥檈st l鈥檃ngoisse. Meredith prend le relais et me dit d鈥檃ller aux chiottes pendant qu鈥檈lle commande. MERCI 鈥 ins茅rer le nom d鈥檜ne random divinit茅 ici. Je pars et j鈥檈ntends plusieurs verres se briser, avec un peu de chance ils sont tous en train devenir fous et vont finir par s鈥檈ntretuer. Je tombe sur la meilleure surprise de la soir茅e : il n鈥檡 a pas de queue pour les toilettes. C鈥檈st l脿 une petite parcelle de zen bleue ciel, dont je n鈥檃i absolument aucune envie de sortir. Je fais le vide, pense 脿 la horde de monstres que je devrai affronter une fois sorti et effectue un geste rituel de protection avant de replonger dans ces limbes. Meredith a command茅 cinq verres pour nous trois, elle a du talent. On repart avec un verre dans chaque main, en essayant de ne pas trop donner l鈥檌mpression d鈥櫭猼re des crevards, mais il y a fort 脿 parier qu鈥檕n 茅choue. On atteint presque le seuil de la salle d鈥檈xpo, un peu moins suffocante, lorsque Crystal d茅cide de pr茅senter un mec 脿 Meredith. NOOOOOOON. Nous voil脿 coinc茅s 脿 la fronti猫re bar/expo, un lieu de passage interminable o霉 l鈥檌nconfort transforme ma patience morte n茅e en claustrophobie. Random divinit茅 soit lou茅e, ni Meredith, ni le mec n鈥檕nt l鈥檃ir int茅ress茅 par cette rencontre. D茅livrance. Je mets sept cent fois Meredith en garde de ne pas renverser la sculpture en forme 芦 d鈥櫯搖f 禄 derri猫re elle. On est venu ici pour braquer et pas l鈥檌nverse. Je reconnais une fille tr猫s mignonne 脿 qui je fais 芦 Heyyy ! 禄 mais elle se trouve 脿 huit m猫tres du coup 脿 peu pr猫s trois inconnus se retournent en pensant que je m鈥檃dresse 脿 eux. Oups. Je vais la voir. Elle me dit qu鈥檈lle a la plus belle robe. Je ne sais pas si c鈥檈st vrai mais elle est ravissante et sa pr茅sence me rassure alors je dis oui. Je parviens 脿 persuader mes amis QU鈥橧L FAUT NOUS R脡FUGIER DANS UN ENDROIT S脹R. Quelqu鈥檜n me signale que le vieux qui vient de passer est ministre de la culture. Je me demande s鈥檌l s鈥檃git du ministre actuel ou d鈥檜n ancien. 脌 vrai dire j鈥檃urais pu croiser la moiti茅 de l鈥橝ssembl茅e nationale sans m鈥檈n apercevoir puisque j鈥檃i d茅branch茅 la t茅l茅 il y a plus ou moins deux ans et que je m鈥檌nt茅resse autant aux robots qui composent notre gouvernement qu鈥櫭 l鈥櫭﹒uipe de France. J鈥檃ttire tout le monde vers le lieu le plus proche de la sortie, lorsque Meredith se plante face 脿 un truc qui pend du plafond. On dirait des morceaux de mannequins qui auraient fusionn茅 avec des masques d鈥橝rlequin. Un assemblage d鈥檕bjets r茅cup茅r茅s dans une d茅charge, mais confectionn茅s 脿 partir d鈥檜ne mati猫re tr猫s tr猫s ch猫re et pr茅cieuse. Ce qui ressemble 脿 un duvet tra卯ne sur le sol et je me rends compte que 莽a fait partie de l鈥檌nstallation. Meredith marche dessus. Hum. Elle d茅clare 芦 C鈥檈st moooooche. 禄 Fin du juste milieu pour Meredith. Je me d茅brouille pour trouver l鈥檈ndroit s没r en utilisant mon sixi猫me sens reptilien et je d茅couvre carr茅ment une fen锚tre ! Ouverte ! O霉 on peut tous s鈥檃sseoir ! Les filles commencent 脿 fumer. Je fais un truc pour passer le temps genre Grindr et 脿 ce moment un type s鈥檃pproche. Look de gangster chicano, yeux imperceptibles enfonc茅s loin sous les paupi猫res, sourire h茅b茅t茅 dont deux incisives et une canine sont en argent. Sweet. Je le regarde avec int茅r锚t en attendant de savoir ce qu鈥檌l me veut. Il n鈥檃 pas l鈥檃ir de savoir non plus. 脟a dur un certain temps. Apparemment le langage n鈥檈st pas sont fort alors je r茅ponds 脿 son sourire. Il finit par articuler : 芦 Toi hum toi 禄. Puis il s鈥檃rr锚te et continu de sourire. Je l鈥檌mite et il dit. 芦 Ton sourire. T鈥檃s les m锚mes fossettes que le Joker. J鈥檃imerais bien avoir 莽a 禄. C鈥檈st flatteur en quelque sorte alors je lui dis que j鈥檃ime ses dents. Son pote, visiblement mieux localis茅 dans notre dimension, le saisit par le bras et l鈥檈mporte avec lui. Je fixe un conduit d鈥檃茅ration qui sort du planch茅. C鈥檈st ma sculpture pr茅f茅r茅e. En fait c鈥檈st vraiment un tuyaux d鈥檃茅ration. Bon. 脌 ma gauche, une porte s鈥檕uvre, se coince dans la fen锚tre et emprisonne la fille qui tentait de sortir. Exactement comme Sydney dans le premier Scream, avec les deux portes de sa chambre, vous voyez? J鈥檈x茅cute un acte h茅ro茂que en levant mon cul pour d茅gager le chemin et laisser cette employ茅e vaquer 脿 ses occupations. Une fois de retour, elle voit la clope de Meredith et lui fait savoir que c鈥檈st interdit. Meredith, d茅sormais dans une phase Dawn Davenport, rallume son m茅got d猫s que la meuf s鈥檈n va accomplir son dur labeur de porteuse d鈥檕bjets bizarro茂des. On regarde les gens qui arrivent et ceux qui sortent en d茅posant leurs Ricard vides 脿 m锚me le sol. Un de ceux qui entrent shoot dans ce qui devenait une accidental one minute sculpture. Le malheureux se h芒te de remettre religieusement en place les verres. C鈥檈st beau. Crystal prend une photo et d茅cr猫te qu鈥檌l s鈥檃git de la meilleure installation de la soir茅e. Elle a raison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here