La 27e édition de l’Étrange Festival se tiendra au Forum des images à Paris du 8 au 19 septembre. L’événement chaos de la rentrée.

Pris violemment en sandwich entre deux confinements, L’étrange Festival avait été l’un des rares festoches de cinéma à ne pas céder aux sirènes du dématérialisé l’année dernière. Et il revient, plus triomphant que jamais à la rentrée, avec une édition particulièrement généreuse! La compétition, la rage aux dents, offrira non seulement deux chocs cannois (Lamb et The Innocents, dont nous avions parlé au dernier Festival de Cannes en des termes laudatifs) mais surtout trois grosses attentes furieusement chaos: Paradis Sale, Prisonners of Ghostland et Inexorable. On y trouvera aussi Mad God, le film d’animation en stop motion que le génie des fx Phil Tippett traîne depuis des années. La section Mondovision accueillera elles aussi quelques temps forts chaos de la croisette (Oranges Sanguines, Bruno Reidal et La fièvre de Petrov), mais dissimulera également le retour de Fruit Chan et le dernier court/clip sulfureux de Yann Gonzalez, Fou de Bassan, qu’il nous tarde de voir sur grand écran.

L’auteur de SF Pierre Bordage et la réalisatrice Lynne Ramsay se voient offrir deux cartes blanches juteuses avec cinq films chacun… Sélection merveilleuse dont on vous conseille les visions des terrifiants Le jour du fléau (et son Hollywood de l’immondice) et Scum (et sa vision sans concession d’une maison de redressement). On pourra découvrir également des rétro consacrées à deux réalisateurs japonais méconnus, Atsushi Yamatoya et Yuzo Kawashima, des documentaires en pagaille, un René Clair fantastique rarissime en Retour de Flamme, une projection spécial Fred Halsted (avec, entre autres, le mémorable Sex Garage), des pépites de l’étrange fort intrigantes (dont Les poissons morts, adaptation quasi perdue de Boris Vian jadis projetée à Avoriaz) et d’autres surprises qu’on attend de pied ferme.

OUVERTURE:
Les grandes aventures de Vincent Patar et Stéphane Aubier (première mondiale, en présence des réalisateurs)
+ Barbaque de Fabrice Éboué (première mondiale, en présence de l’équipe)

COMPÉTITION INTERNATIONALE LONGS MÉTRAGES:
Prisoners of the ghostland de Sono Sion (première française)
Ultrasound de Rob Schroeder (première française)
Lamb de Valdimar Jóhannsson (avant-première)
After Blue (Paradis sale) de Bertrand Mandico (première française)
Offseason de Mickey Keating (première française)
Tin Can de Seth A. Smith (première française)
Inexorable de Fabrice du Welz (avant-première)
The Innocents de Eskil Vogt (avant-première)
Limbo de Soi Cheang (première française)
Mad God de Phil Tippett (première française)
On the job: The Missing 8 de Erik Matti (première française)
Sweetie, you won’t believe it d’Ernar Nurgaliev (première française)

SÉANCES spéciales (HORS COMPÉTITION) :
ZAÏ ZAÏ ZAÏ ZAÏ de François Desagnat (première française, en présence de l’équipe)
The Amusement Park de George A. Romero

Trois séances gratuites en partenariat avec Canal+ :
Balade meurtrière/Coming Home In The Dark de James Aschcroft (première française)
Bad Dreams /Come True de Anthony Scott Burns
Riders of justice de Anders de Thomas Jensen (première française)

MONDOVISION :
Ulbolsyn d’Adilkhan Yerzhanov (avant-première)
Yellow cat d’Adilkhan Yerzhanov (avant-première)
The spin of night de Philip Gelatt & Morgan Galen King (avant-première)
Oranges sanguines de Jean-Christophe Meurisse (avant-première, en présence de l’équipe)
Bruno Reidal de Vincent Le Port (avant-première en présence du réalisateur)
La fièvre de Petrov de Kirill Serebrenikov (avant-première)
Extraneous Matter de Kenichi Ugana (première européenne) + Fou de Bassan de Yann Gonzalez (présence française en présence du réalisateur)
Saloum de Jean-Luc Herbulot (première européenne, en présence du réalisateur)
Coffin Homes de Fruit Chan (première française)
Night of the undead de Jeong-won Shin (première française)

NOUVEAUX TALENTS:
Il était une fois Palilula de Silviu Purcarete (première française, en présence du réal)
Junk Head de Takahide Hori (avant-première)
The sadness de Rob Jabbaz (première française)
Censor de Prano Bailey-Bond (première française)

DOCUMENTAIRES
Delia Derbyshire: The Myths & The Legendary Tapes de Caroline Catz (avant-première)
Other, like me de Marcus Werner Hed & Dan Fox (première française)
Raw! Uncut! Video! de Alex Clausen & Ryan A. White (première internationale)
Different Johns de Robert Carr (avant-première, en présence du réalisateur)

CARTE BLANCHE à Lynne Ramsay :
The grandmother de David Lynch + La source d’Ingmar Bergman
Le jour du fléau de John Schlesinger
Les nains aussi ont commencé petits de Werner Herzog
IF de Lindsay Anderson
Pasqualino de Lina Wertmüller

CARTE BLANCHE à Pierre Bordage :
Dark Crystal de Jim Henson et Frank Oz
Model Shop de Jacques Demy
Avoir 20 ans dans les Aures de René Vautier, en présence de Moïra Vautier
Touche pas à la femme blanche de Marco Ferreri
Scum de Alan Clarke

AUTOUR DE MINUIT A 50 ANS !
12 films courts inédits, raretés et pilotes de projets représentatifs de l’esprit développé par la célèbre société de production parisienne sur près de 2 décennies, en présence de Nicolas Schmerkin + surprise

ATSUSHI YAMATOYA, L’ÉPATANT ! :
Saison de trahison de Atsushi Yamatoya (première internationale)
Une poupée gonflable dans le désert de Atsushi Yamatoya
The pistol that sprouted hair de Atsushi Yamatoya (première internationale)
Le piège de la luxure de Atsushi Yamatoya (première française)

3 CHEFS-D’ŒUVRE DE YÛZÔ KAWASHIMA :
Les femmes naissent deux fois de Yûzô Kawashima (avant-première)
La bête élégante de Yûzô Kawashima (avant-première)
Le temple des oies sauvages de Yûzô Kawashima (avant-première)

RETOUR DE FLAMME Séance présentée et accompagnée au piano par Serge Bromberg
Le fantôme du Moulin Rouge de René Clair, copie neuve

LES PÉPITES DE L’ÉTRANGE
La femme qui poursuit le papillon mortel de Kim-Ki Young (copie neuve)
L’étang du démon de Masahiro Shinoda (avant-première, copie neuve)
The baby de Ted Post (copie neuve)
Les poissons morts de Michael Synek (copie neuve)
Jaloux comme un tigre de Darry Cowl (en présence de Christophe Bier)

FRED HALSTED SPECIAL :
The sex garage
de Fred Halsted, copie neuve + Erotikus, a history of the gay movies de Tom deSimone (première française)
L.A play itself de Fred Halsted, copie neuve + Sextool de Fred Halsted (copie neuve)

CLOTURE :
Raging Fire
de Benny Chan (première européenne)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici