[DEEPFAKE] De Tom Cruise à Emmanuel Macron, tous en images fausses et troubles

0
978

Que ce soit un faux Tom Cruise paradant sur TikTok ou un faux Emmanuel Macron jouant dans un court avec une vraie Brigitte Lahaie, le deepfake, fameux trucage numérique consistant à remplacer un visage par un autre, le son et l’image étant modifiés grâce aux technologies d’intelligence artificielle, donne lieu à des résultats troublants (euphémisme).

TOM CRUISE TIKTOK
Comment rester de marbre face aux fausses vidéos ultraréalistes de Tom Cruise en train de jouer au golf ou de faire un tour de magie sur TikTok? Première question: qui est derrière ça? Que veut-il? Que recherche-t-il? Derrière l’effet (très réussi et en même temps très flippant), se trouve le compte DeepTomCruise, rassemblant des vidéos réalisées par le VFX artiste Chris Umé avec la collaboration de l’acteur Miles Fisher, imitateur de l’acteur de Minority Report. Pour ce faire, il a cherché les meilleures vidéos de Tom Cruise, couvrant tous les angles (gauche, droite, au-dessus, en dessous) avant de prendre une vidéo pour mettre le visage de la star via un ordinateur. En gros, si une personne sur la vidéo sourit, la machine apprendra à faire sourire Tom Cruise. 

“Miles Fisher a 37 ans et Tom Cruise 58 ans” raconte l’illusionniste à nos confrères de 20 Minutes. “Le modèle d’intelligence artificielle est entraîné à mélanger l’acteur qui interprète dans la vidéo et Tom Cruise. Donc le deepfake montre un Tom Cruise plus jeune qu’aujourd’hui. Les données que j’ai utilisées vont de 2010 à 2020.” Par la suite, ajoute-t-il, “j’ai utilisé le logiciel DeepFaceLab, disponible en ligne, pour entraîner le modèle. Ensuite, j’ai utilisé mes propres techniques pour améliorer l’image et obtenir le meilleur résultat possible. J’ai passé environ 24 heures de post-production pure sur chacune des vidéos séparément.” Face à l’hyper-réalisme et à l’angoisse qu’elle suscite légitimement, Chris Umé précise que la vidéo de Tom Cruise est très difficile à reproduire. D’une part, parce que vous avez besoin d’un acteur professionnel, d’un artiste spécialiste des effets spéciaux possédant un matériel sophistiqué. Et d’autre part, parce que c’est très compliqué de le refaire à la maison. On ajoutera enfin, mais ça coule de source, que faire des cascades comme Tom tout seul à la maison, c’est dangereux.

EMMANUEL MACRON EN COUPLE AVEC BRIGITTE LAHAIE
Autre vidéo qui frappe les rétines publiée fin février: notre président Macron doit s’exprimer devant les Français lors d’un discours télévisé, afin de leur annoncer une terrible nouvelle. Quand soudain, Brigitte Macron (jouée par notre Brigitte Lahaie chérie) débarque sur le plateau et vient perturber cette allocution présidentielle. Stop aux fantasmes post-René Château, c’est une vidéo deepfake, basée sur un extrait du court métrage Les dessous du pouvoir réalisé par Maxime Baudin (où il n’y a toutefois pas le visage de Macron).

Derrière ce concentré de porn-politique, se cache le youtubeur français French Faker, déjà sollicité pour l’émission C’est Canteloup sur TF1 où, sommet du cauchemar, Nicolas Canteloup reprend les visages de politiques. Il a juste intégré le visage de Macron au court métrage d’origine. Ce jeune Toulousain est aujourd’hui une référence du deepfake. Informaticien autodidacte, il s’est au départ mis au deepfake pour faire rire ses amis: “Au départ, c’était un défi. J’ai mis les mains dans le cambouis. J’ai toujours été passionné par l’informatique et l’IT (information technology)”, raconte-t-il à La Dépêche. C’est sa vidéo de Marine Le Pen voilée qui lui vaut d’être repéré par l’émission de TF1, avide de surfer sur la vague sans questionner moralement ces images à l’heure des fake news (la chaine a-t-elle réellement le droit d’utiliser ces visages, même sous couvert d’humour?). À regarder, c’est aussi dérangeant que de regarder la transformation de Sophie Marceau en Monica Bellucci dans Ne te retourne pas de Marina de Van.

SASSY JUSTICE DE TREY PARKER & MATT STONE
L’idée de faire un film en deepfake, Trey Parker et Matt Stone, les co-créateurs de South Park, y ont pensé. Ils ont même commencé à travailler sur un film intégralement fait de cette technique. Ils avaient d’ailleurs embauché une vingtaine d’artistes et techniciens spécialisés dans ce domaine, et monté un studio baptisé Deep Voodoo. La pandémie a toutefois mis un coup d’arrêt à la production de leur long métrage, et donné à Trey Parker et Matt Stone l’idée d’utiliser les images déjà enregistrées pour créer Sassy Justice, dans lequel on suit un journaliste peu scrupuleux, Fred Sassy, dans la ville de Cheyenne, dans l’État du Wyoming. Ressemblant très fortement à Donald Trump, le reporter va interviewer l’ancien candidat démocrate à l’élection présidentielle Al Gore à propos du danger des deepfakes, et faire la rencontre d’un vendeur de dialyses qui n’est autre que… Mark Zuckerberg. La démarche de Trey Parker et Matt Stone est ici d’éduquer les spectateurs au danger des deepfakes, en les faisant rire.

DEEPFAKE DANS “PLUS BELLE LA VIE”
L’exemple peut prêter à sourire mais la série Plus belle la vie a pris un temps d’avance dans l’Hexagone avec le deepfake. Pour pallier l’absence d’une de ses actrices, cas contact Covid-19, le feuilleton de France 3 y a eu recours. Sans avoir elle-même contracté la maladie, l’actrice Malika Alaoui, qui interprète Mila au Mistral, avait dû s’éloigner provisoirement des plateaux après avoir été en contact avec une personne positive au coronavirus. La production avait alors annoncé, dans un communiqué, sa décision, inédite, d'”engager une autre comédienne“, Laura Farrugia, “pour reprendre temporairement son rôle” au “cœur des intrigues du moment” de cette série quotidienne réalisée à flux tendu. Mais Malika Alaoui sera maintenue à l’écran – du moins sa voix et son visage – dans trois épisodes qu’elle avait commencés à tourner, a indiqué la productrice, Géraldine Gendre. Quatre séquences ont ainsi été filmées avec Laura Farrugia, le visage de Malika Alaoui incrusté sur le sien selon la fameuse technique. Derrière l’effet, se trouve là encore le youtubeur français French Faker.

LES PREMISSES DANS NYMPHOMANIAC
Grâce soit rendue à notre ami Lars Von Trier, en avance sur tous, qui invente dans Nymphomaniac un genre très particulier de réalité: il a anticipé au cinéma le porn deepfake en montrant des acteurs connus jouer des scènes sexuelles explicites, mais avec des organes génitaux empruntés à des spécialistes du porno. De quoi rendre jaloux n’importe quel Pasolini Sadien. L’illusion est totale pendant le visionnage, mais non, fake news: LVT n’a pas imposé à ses acteurs de tourner des scènes de sexes non simulé. Pour contrer les fanfaronnades de Shia LaBeouf à l’époque, la productrice de chez Zentropa Films, Louise Velsth, l’avait révélé dans un entretien au Hollywood Reporter: “Nous avons filmé les acteurs jouant des scènes de sexe et ensuite les doublures, qui elles ont réellement eu des rapports sexuels, et c’est en post-production que l’on a réunit les deux.” Elle ajoute, “au dessus de la ceinture, ce sont les stars, et en dessous les doublures”.

Une version confirmée par Stacy Martin dans une interview à l’Obs: “Dans toutes les scènes, j’ai une prothèse”, explique-t-elle. “C’était incroyable: j’avais juste l’impression de porter une culotte seulement, lorsque je me regardais dans un miroir, je me voyais nue ! Il y a aussi des effets spéciaux plus complexes pour lesquels on devait mimer exactement la même scène que celle tournée par les acteurs pornos. Nos corps étaient recouverts de petits points noirs [les capteurs de mouvements] pour permettre ensuite de les mélanger numériquement à ceux des doublures. À l’image, on n’y voit que du feu.” Ce recours aux effets visuels et à l’intégration d’images numériques a considérablement allongé le temps de post-production de Nymphomaniac. Derrière cette fabrique d’illusions, Pierre Buffin, qui dirige le studio français Buf, expliquant qu’avec le numérique, toutes les idées de son ami Lars sont réalisables.

A lire aussi. Politique, porno, post-vérité: beware le deepfake

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici