[ANTICHRIST] L’amour, la mort et la neige

Après deux échappées un peu tièdes (Manderlay, que tout le monde a oublié, et Le direktor, qui n’en est pas loin non plus), Lars Von Trier injecte sa propre dépression en...

[NYMPHOMANIAC] Lars Von Trier, 2014

A la fois immobile et vertigineux, Nymphomaniac traverse l’espace-temps, trouvant la grâce dans l’abjection, quêtant même le romanesque dans les jeux de rôles, soutenant sans cesse la dimension ludique de ce...

[EPIDEMIC] Lars Von Trier, 1987

Epidemic constitue le second volet d'une trilogie européenne, sis entre Element of crime et Europa. Une surprise vous attend à la fin de ce film, elle devrait vous traumatiser à vie....

[LARS VON TRIER] Des cailloux dans ta chaussure

Depuis toujours, Lars Von Trier adore mélanger les petites expérimentations dans des trilogies imposantes (Epidemic entre The Element of Crime et Europa ; Les idiots entre Breaking the Waves et Dancer...

[MELANCHOLIA] Lars Von Trier. 2011

L’apocalypse a beau être un effet de mode au cinéma (une réponse aux angoisses contemporaines), Lars Von Trier a toujours été passionné par la fin du monde qu’il a plus ou...

[LARS VON TRIER] Il a invité le Chaos à Zentropa

Pour rencontrer Lars Von Trier, il faut se rendre dans son fief de Zentropa, au Danemark. Le Chaos s'y est rendu. PAR CHAOS A Zentropa, son fief au Danemark, Lars Von Trier est...

[L’HÔPITAL ET SES FANTÔMES] Le fantastique selon Lars

Dans la série, le Royaume est le lieu où l’hôpital fut édifié, comme l’explique le – sublime et ténébreux – générique. Les morts et les vivants cohabitent ensemble, les époques se...

[ANTICHRIST] Lars Von Trier. 2009.

A partir de ce film, tout a été définitivement chaos. PAR ROMAIN LE VERN Lars on Trier a réalisé Antichrist comme une thérapie, pour sortir d’une sale dépression. Plutôt que de rester...
ga('send', 'pageview');