Accueil Critique

Critique

[CRITIQUE] LES AMOURS D’ANAÏS de Charline Bourgeois-Tacquet

«Je veux pas être emphatique ou grandiloquente, mais tu as mon destin entre tes mains… - Putain mais qu’est-ce que tu racontes!?» À ma gauche, Anaïs, une trentenaire parisienne qui virevolte, à pied,...

[CRITIQUE] UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR de Leyla Bouzid

Toute première fois. Ahmed, 18 ans, est français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement...

[CRITIQUE] MALIGNANT de James Wan

Film train-fantôme. La vie de Madison Mitchell est perturbée lorsque de terribles visions viennent la hanter. Quelle est cette créature malveillante qui la poursuit et commet ces meurtres atroces? That's the...

[CRITIQUE] ATARRABI ET MIKELATS de Eugène Green

Le diable, très probablement. Depuis qu’il a coupé les ponts avec les Etats-Unis pour s’installer en France, Eugène Green met en scène des pièces de théâtre et des films tellement personnels qu’ils...

[CRITIQUE] DON’T BREATHE 2 de Rodolfo Sayagues

Et c'est reparti pour le show. Quelques années après la première effraction mortelle au domicile de Norman Nordstrom, ce dernier vit des jours tranquilles et paisibles. Mais ses anciens péchés le...

[CRITIQUE] LES SORCIÈRES D’AKELARRE de Pablo Agüero

Antichrist. Pays basque, 1609. Six jeunes femmes sont arrêtées et accusées d’avoir participé à une cérémonie diabolique, le Sabbat. Quoi qu’elles disent, quoi qu’elles fassent, elles seront considérées comme des sorcières....

[CRITIQUE] BERLIN ALEXANDERPLATZ de Burhan Qurbani

Ich bin ein Berliner. Berlin, aujourd'hui. Francis, 30 ans, est un réfugié de Guinée-Bissau qui se retrouve dans la capitale allemande après avoir traversé illégalement la Méditerranée sur un bateau. Seul...

[CRITIQUE] STILLWATER de Tom McCarthy

Avé l'assent. Bill (Matt Damon, casquette bouc-chemise à carreaux), un ouvrier originaire de l’Oklahoma, est tourmenté par les malheurs de sa fille (Abigail Breslin, naguère petite de Little Miss Sunshine et...

[CRITIQUE] LE GENOU D’AHED de Nadav Lapid

Un bon coup de genou dans les valseuses. Dans le sud d'Israel, dans le désert de la Arava, un cinéaste relativement célèbre s'apprête à présenter son dernier film au public d'une...

[CRITIQUE] MILLA de Shannon Murphy

Faussement anodin, le pré-générique se déroule sur une version instrumentale de Golden brown des Stranglers et l’effet est très intrigant: si le choix du morceau est délibéré, il annonce la tonalité...
ga('send', 'pageview');