Accueil Chaos memories

Chaos memories

[LAURIN] Robert Sigl, 1989

Qui dit film oublié, dit aussi pas de billets d’avion pour le reste du monde : Laurin est bien évidemment resté, comme le veut la tradition, un mystère. Et on aime...

[PHENOMENA] Dario Argento, 1985

Dario Argento + Jennifer Connelly + Iron Maiden + Donald Pleasance + Goblins + singe = Phenomena De gros frissons, quelques soupirs, l’enfer puis des ténèbres. Alors que le cinéma d’horreur italien...

[BODY SNATCHERS] Abel Ferrara, 1994

C'est le second remake (après la version de Philip Kaufman, en 1978) du classique de Don Siegel, L'Invasion des profanateurs de sépultures. Ferrara l'a réalisé après Bad Lieutenant. Chaos noir. PAR JEREMIE...

[L’AUTRE RIVE] David Gordon Green, 2004

A seulement 29 ans, David Gordon Green signait un film ayant le tranchant, la température et l’éclat de l’acier et impressionnait réellement. Ah, le bon vieux temps. PAR PAIMON FOX Deux jeunes frères,...

[ZOO] Peter Greenaway, 1985

A l'entrée d'un zoo, un cygne en fuite provoque un accident de voiture dans lequel meurent deux jeunes femmes. Ce drame rapproche les veufs : deux frères jumeaux jusqu'alors ennemis. Qui...

[SCORPIO NIGHTS] Peque Gallaga, 1985

A l'instar de Silip (Elwood Perez, 1985), Scorpio Nights fut censuré et l'accueil, controversé à sa sortie; ce qui contribua par la suite à une reconnaissance tardive de film culte et...

[THE STRANGERS] Na Hong-Jin, 2016

Un thriller fantastique brûlant comme l'enfer. Vous n'y échapperez pas. PAR PAIMON FOX La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la...

[JEANNE DIELMAN, 23, QUAI DU COMMERCE, 1080 BRUXELLES] Chantal Akerman, 1975

Jeanne Dielman, 23 quai du commerce, 1080 Bruxelles. Titre en forme d’adresse postale pour trois jours de la vie d’une ménagère belge, prostituée d’occasion. «Je me retournais dans mon lit, inquiète. Et...

[NAKED] Mike Leigh, 1993

Mais qui a oublié la dérive de Johnny, ce héros homérique obligé de fuir Manchester pour survivre dans les bas-fonds de Londres? Pas ceux qui l’ont vue et ne s’en sont...

[UN CHIEN ANDALOU] Luis Buñuel, 1929

Le cinéma de Buñuel impressionne toujours autant par son avant-gardisme, son irrévérence, sa puissance onirique. Histoire de crever l’œil pour mieux donner à voir le monde qui nous entoure. PAR JEAN-FRANÇOIS MADAMOUR Au...
ga('send', 'pageview');