Chaos interdit

[GINGER SNAPS] John Fawcett, 2000

Ginger Snaps premier du nom joue habilement avec les codes du genre lycanthrope à travers le parcours archi-mouvementé de deux sœurs. Une métaphore horrifique sous-estimée sur les angoisses adolescentes. Ginger (Katharine Isabelle)...

[MOI, ZOMBIE: CHRONIQUE DE LA DOULEUR] Andrew Parkinson, 1998

Durant une promenade en forêt, un homme se fait mordre par une femme à l’article de la mort. Son corps et son esprit vont subir une lente décomposition détaillée dans un...

[PHILOSOPHY OF A KNIFE] Andrey Iskanov, 2008

Aussi dérangeant qu'indigeste, un bloc de quatre heures sur le camp 731 qui ne laisse pas l'esprit tranquille. Philosophy of a knife raconte pendant quatre longues heures ce qui s'est passé dans...

[LA TENDRESSE DES LOUPS] Ulli Lommel, 1973

Ce film-phare de l'underground des années 70 traite sans fard de vampirisme, de cannibalisme et de nécrophilie dans l’Allemagne du marché noir et de la corruption à travers le portrait de...

[BEGOTTEN] Elias Mehrige, 1991

Un dieu se démembre lui-même, la terre se manifeste alors sous la forme d’un paysage voilé de noir. Le fils de la terre intervient à son tour mais il est attaqué...

[VENUS IN FURS] Victor Nieuwenhuijs & Maartje Seyferth, 1995

Enrobée de noir et blanc, cette curiosité met en lumière l’érotisme à travers des rapports de soumission et narre en profondeur le parcours intérieur d'un homme qui pourrait bien être un...

[I WANT YOU] Michael Winterbottom, 1998

Parcouru par la chanson d'Elvis Costello, un labyrinthe des passions orchestré par Michael Winterbottom qui, on le sait, filme vite et, sur ce coup, filme bien. Bienvenue dans le pays de la...

[LUNES DE FIEL] Roman Polanski, 1992

Avec Quoi?, Lunes de fiel reste l’un des films de Roman Polanski les moins aimés. Parce que too much, trop gonflé, trop trop. Pourtant, il mérite la revoyure, comme on dit. Sur...

[MACHO] Bigas Luna, 1993

Une fable au mauvais goût outrancier qui, à sa sortie, a réussi à donner de l’urticaire aux ayatollahs de la critique. Bigas is big. PAR JEAN-FRANCOIS MADAMOUR A Melilla, Benito (Javier Bardem, très...

[LA PEAU] Liliana Cavani, 1981

Co-scénarisée par Catherine Breillat, cette adaptation du roman autobiographique de l'écrivain italien Curzio Malaparte par la réalisatrice de Portier de nuit, se révèle une farce monstrueuse d'une crudité et d'une cruauté...
ga('send', 'pageview');