lundi, octobre 18, 2021

Chaos interdit

[LA CLEF] Tinto Brass. 1984

Pour Tinto Brass, le cinéma revient à accoucher ses fantasmes sur le papier et à les reproduire avec une intensité décuplée. Sa bonne idée consiste à nous les faire partager. PAR PAIMON FOX Dans La Clef,...

[DEATH WARMED UP] David Blyth, 1984

Sur une île isolée, un médecin fou expérimente sa chirurgie sur des cobayes humains et ses patients de se métamorphoser en zombies meurtriers. On n'a jamais vraiment oublié Death Warmed Up (1984), film d’horreur...

[DOMMAGE QU’ELLE SOIT UNE PUTAIN] Giuseppe Patroni-Griffi, 1971

En 1971, Giuseppe Patroni Griffi adapte une pièce de John Ford (pas le cinéaste, non) avec une Charlotte Rampling à peine sortie des Damnés de Visconti – Luchino Visconti qui avait déjà adapté la...

[BABY BLOOD] Alain Robak, 1990

En son temps, Blood Feast de Hershell Gordon Lewis était décrit comme le premier film américain blood and gore. Baby Blood peut être considéré comme son équivalent français. Quand le bebé bloude débarque en France...

[CALMOS] Bertrand Blier. 1975

Toujours un peu honteux, Bertrand Blier présente Calmos comme un film poubelle et anti-MLF, réalisé entre Les valseuses et Préparez vos mouchoirs comme «la plus grosse connerie de sa carrière». Ce pamphlet fomenté en...

[LES VIES DE LOULOU] Bigas Luna, 1991

Après Angoisse et avant Jambon, Jambon, Bigas Luna révèle dans Les Vies de Loulou une bombe sexuelle : Francesca Neri, héroïne pulpeuse qui traverse le miroir de ses fantasmes comme un aller-simple. Graphiste et designer...

[ODYSSEY: THE ULTIMATE TRIP] Gerard Damiano, 1977

Autant briser la glace tout de suite, Odyssey The ultimate trip porte bien mal son nom, puisque que contrairement à ce que sous-entend l'affiche ou les premières images du film, il ne s'agira absolument...

[GOTHIC] Ken Russell, 1986

Ken Russell relate les faits étranges et inquiétants qui accompagnèrent la genèse de «Frankenstein» et «The Vampyre». Les deux créatures naquirent de l’imagination fertile des poètes Lord Byron et Percy Shelley au début du...

[FEMME OU DÉMON] Jonas Middleton, 1976

Question sérieuse: et si les meilleurs films pornos des 70’s n’étaient pas les plus joyeux? PAR JEREMIE MARCHETTI Oui, on ose, on pose la question. Car derrière l’hédonisme galopant, Thanatos tout puissant ne cesse de roder....

[LA ROSE DE FER] Jean Rollin, 1973

La rose de fer s’élève comme un bloc, une œuvre libre. Ce qui en fait aussi le film le plus mésestimé de l'inimitable Jean Rollin. PAR JEREMIE MARCHETTI Pendant bien trop longtemps, Jean Rollin, l’homme, le...
ga('send', 'pageview');