[CANNES 2019] «Ema» de Pablo Larraín?

0
2295

Le Chaos enquête avant l’annonce de la sélection de Cannes 2019 et se demande si Pablo Larrain a ses chances sur la Croisette.

PAR GAUTIER ROOS

On s’est un peu emmêlé les pinceaux avec les nouveaux films de Pablo Larraín. Celui portant sur une tuerie islamophobe post-11 septembre au Texas a finalement été repoussé (The True American pourrait malgré tout sortir à la fin de l’année). Le registre devrait être un peu plus léger avec Ema, un projet pour une fois assez éloigné des tumultes de l’histoire ou du linge sale de l’Eglise.

Le film raconte la phase difficile traversée par un chorégraphe et sa femme (Gael García Bernal et Mariana Di Girolamo) suite à une procédure d’adoption qui part en cacahuètes. Le mélo s’accompagnera de séquences de danse, travaillées avec l’appui du chorégraphe Jose Vidal.

La chorégraphie devrait d’ailleurs être le fil rouge du film, puisant dans un répertoire qui s’étendra au-delà de la danse contemporaine: IndieWire va même jusqu’à mentionner des scènes de reggaeton (oui ça fait peur, mais c’est éminemment chaos).

On est en tout cas assez curieux de voir le Pablo s’immiscer dans la petite peinture du couple, pour “une fresque de l’intime éblouissante”? Comment ça, vous voyez déjà venir le Prix du Jury?

Pourquoi ça sent bon : Plus le temps avance, plus le film avance lentement mais surement vers les flots de la compétition officielle, ce qui serait une première pour le Chilien. Le continent sud-am a l’air très peu présent cette année (on inclut le mexicain Michel Franco dans cette large catégorie): va bien falloir trouver un os à ronger pour Président Iñárritu.

Pourquoi ça pourrait coincer : On voit pas trop. Le petit risque pourrait être un rapatriement vers Un Certain Regard, mais c’est vraiment parce qu’il faut vous trouver quelque chose…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici