[CANNES 2019] “Against All Enemies” de Benedict Andrews?

0
488

Le Chaos enquête avant l’annonce de la sélection de Cannes 2019 et se demande si Kristen Stewart en Jean Seberg a ses chances sur la Croisette.

PAR GAUTIER ROOS

On ne sait pas trop ce qui se passe avec le film de Benedict Andrews, qui trustait pas mal de listes de pronostics en début d’année, avant de progressivement gagner en discrétion (l’acquisition des droits par Amazon en février a-t-elle refroidi le comité de sélection cannois?).

Deux arguments de poids plaident néanmoins en faveur d’un screening hors-compétition ou Un certain regard: le sujet du film, qui retrace la confrontation de Jean Seberg avec le FBI dans les années 60, et son actrice principale, qui n’est autre que son altesse sérénissime Kristen Stewart (on l’aime beaucoup ici). On se risquerait même à dire que ce portrait d’une égérie maudite de la Nouvelle Vague aurait plus sa place à Cannes qu’un biopic sur Elton John par l’homme qui a commis Bohemian Rhapsody, mais Venise serait également aux avant-postes sur ce coup.

Le FBI, via son programme de contre-espionnage COINTELPRO, cherchait des noises aux organisations politiques dissidentes: la proximité de Jean Seberg avec les Black Panthers et sa romance avec Hakim Jamal l’exposera à des rumeurs sur la paternité de son enfant. L’un des nombreux coups montés par John Edgar Hoover et ses équipes. Sur le papier, c’est évidemment fort ragoûtant.

Pourquoi ça sent bon : Parce qu’il y a 60 ans tout rond, Jean-Luc Godard entamait le tournage de son À bout de souffle, et que si c’est pas à Cannes que ça se fête, on n’y comprend plus rien (faites-nous venir Bebel pour accompagner Delon, messieurs les organisateurs).

Pourquoi ça pourrait coincer : Parce que les films américains devraient laver l’affront de 2018 en étant cette année sur-représentés. Jarmusch en ouverture, Malick et Sachs déjà assurés d’en être, Tarantino et Gray nourrissent encore l’espoir d’avoir fini à temps (c’est mal embouché pour le dernier cité). Mais aussi Sean Durkin (The Nest) et Chloe Zhao (Nomadland), outsiders de poids pour aller taquiner l’Officielle. Ça fera forcément des recalés tout ça.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here