Après Les Garçons Sauvages, Bertrand Mandico tournera Paradis sale, son second long métrage. Un western au féminin qui promet de prolonger les obsessions du cinéaste français préféré du Chaos.

Le récit de Paradis sale se déroule dans un futur chimérique sur After Blue, une planète d’une autre galaxie, planète vierge où seules les femmes peuvent survivre au milieu d’une flore et d’une faune inoffensives. L’histoire est celle d’une punition expéditive. Lors de notre interview bilan, Mandichaos en parlait en ces termes : «Un nouveau long-métrage de science-fiction. Mais une science-fiction qui évite les conventions du genre, j’essaye d’aller vers une imagerie décalée. Ce sera un monde avec une nature très présente, les humains évoluent sans ordinateur, ils sont passés à autre chose. Pas d’écrans, pas de doigts qui brassent des données lumineuses, je déteste ça… De la chair et des fluides, de l’aventure, du fantastique, de l’érotisme et une dimension western crépusculaire.» Paradis sale est actuellement en pré-production. Tournage prévu printemps 2019.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here