“Bébé Colère” de Caroline Poggi et Jonathan Vinel, c’est Playskool meets Baudelaire

Ah que revoilà les plus chaos et les plus doux: quelques mois après leur sublime clip pour LAFAWNDAH, le tandem Caroline Poggi et Jonathan Vinel se sont laissés allés à une autre récréation pour les besoins de la Fondation Prada, qui a mis en ligne plusieurs courts expérimentaux sous l’égide du projet Finite Rants. Indéniablement, c’est Bébé Colère, le segment des réalisateurs de Jessica Forever, qui attire le plus l’attention (et remporte nos suffrages). Imaginez Bébé Lily, cette excroissance 3D qui a bousillé les hits-parades français pendant des plombes, se laisser aller au plus noir des spleens: Playskool meets Baudelaire. Dur dur d’être un bébé. Avec des décors banals à pleurer et une 3D d’une naïveté cosmique, Poggi & Vinel composent comme à leur habitude des images bouleversantes ne ressemblant à rien de connu, swinguant entre méditation nihiliste et recette de brookies. Et en citant des tirades venues du Bréviaire du Chaos, forcément, on le prend un peu pour nous…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici